Portrait

Christophe Remaud, de banquier à multi-franchisé Daniel Moquet

2013-10-25T06:00:00+02:0025.10.2013, 


imprimer

De la banque au chantier, à croire qu’il n’y a qu’un pas. Ancien conseiller-clientèle dans le secteur bancaire, Christophe Remaud est aujourd’hui à la tête de trois franchises Daniel Moquet Signe Vos Allées. Une quatrième est en cours d’ouverture.


Crédits photo : Droits réservés
Christophe Remaud, multi-franchisé Daniel Moquet Signe Vos Allées.

Christophe Remaud rêvait d’entreprise et de chantiers. Six ans après son intégration dans le réseau Daniel Moquet, il dirige trois unités et ne compte pas s’arrêter là.

Neuf ans dans la banque

« Après un BTS action commerciale, je suis tout de suite entré dans le milieu bancaire », raconte Christophe Remaud. Un univers qu’il côtoiera pendant neuf ans. D’abord guichetier, l’homme âgé d’une vingtaine d’années devient conseiller-clientèle pour particuliers et professionnels. Puis, il en a assez. « Le métier me plaisait, surtout pour son côté commercial. Mais il a évolué au fil des ans, et la relation-client avec. A la fin, j’avais de moins en moins de pouvoir de décision », se souvient-il. Un jour, alors qu’il assiste à une formation sur la franchise dans le cadre de son activité professionnelle, il a le déclic. Lui qui aspire à plus de responsabilités a trouvé sa voie : l’entrepreneuriat en réseau.


Une reconversion attendue

Si Christophe Remaud a toujours été attiré par l’univers de l’entrepreneuriat, il ne se lance pas tout de suite dans l’aventure. « Je suis très carré. Pas question de démissionner sans plan de secours. Alors, j’ai commencé à chercher des entreprises à racheter dans le secteur du bâtiment, un domaine qui m’a toujours séduit. Et j’ai découvert Daniel Moquet. » La rencontre avec le franchiseur, spécialiste de l’aménagement des allées de jardin, finit de persuader Christophe Remaud qui quitte son travail à la banque et débute la formation du réseau à la fin de l’année 2007.

« Aujourd’hui, je ne regrette pas ce choix, même si l’investissement en temps a été lourd », confie Christophe Remaud. Avant de débuter, l’ex-banquier a suivi une formation de six mois. Savoir-faire technique sur le terrain le matin ; gestion, administration et informatique l’après-midi… Le jeune trentenaire passe en revue toutes les missions qu’il devra assurer en tant que franchisé. Puis, une fois l’emplacement trouvé et le matériel acheté, la vie de chef d’entreprise de Christophe Remaud commence.


Développer le réseau

« Entre le management, un peu de recrutement, l’achat de matériel, l’entretien et autre, je traite quantité de sujets dans la même journée. J’apprécie cette diversité », affirme Christophe Remaud. Surtout, ce trentenaire aime manager. A 36 ans, le voilà à la tête de trois agences Daniel Moquet Signe Vos allées qui ont totalisé cette année un chiffre d’affaires de 900 000 euros. Deux se situent en Vendée et une autre en Charente-Maritime, département dans lequel le multi-franchisé devrait ouvrir courant 2014 une quatrième unité, à La Rochelle.

Multi-franchisé, il ne lui viendrait pas à l’esprit de se lancer seul : « Quitter le réseau ? La question ne se pose même pas », affirme-t-il. Pour participer à son développement, en revanche, ce trentenaire répond présent. Bientôt patron de quatre agences, il espère en ouvrir une cinquième. Toujours sous l’enseigne Daniel Moquet.

Jennifer Matas