Portrait

Christian Boniveau, de la plasturgie aux arts de la table

2014-01-17T06:00:00+02:0017.01.2014, 


imprimer

A 56 ans, Christian Boniveau a eu envie de changer de vie. A la tête de l'entreprise familiale spécialisée dans la plasturgie pendant 25 ans, il a décidé de se lancer dans le commerce avec sa compagne. Leur choix s'est naturellement fait vers la coopérative Ambiance & Styles.

Christian Boniveau et sa compagne
Crédits photo : Droits réservés
Christian Boniveau, nouvel adhérent Ambiance & Styles, et sa compagne.

Une nouvelle vie à 56 ans

Une envie de changement. Après 35 années dans la plasturgie, Christian Boniveau a voulu passer à autre chose. Pourtant, pendant 25 ans, il a été à la tête d'une entreprise familiale florissante. « J'avais fait le tour de la question, l'entreprise était bien développée mais j'étais dans une routine et je n'avais plus de challenge », plaide l'homme de 56 ans. Dans son nouveau projet, il entend bien s'associer avec sa compagne. Tous deux désirent se lancer dans le commerce, mais reste à savoir dans quel secteur. Le choix s’impose alors naturellement, au hasard d'une visite : ce sera la décoration intérieure et les arts de la table. « J'ai connu Ambiance & Styles comme client. J'ai immédiatement été séduit par l'univers et le concept », se souvient Christian. Après ce coup de cœur impromptu, il décide de prendre les premiers renseignements. Son profil de chef d'entreprise rigoureux qui sait gérer le personnel et les stocks ne laisse pas indifférent le réseau.


La coopérative, le modèle idéal

Christian, lui, savoure de pouvoir se lancer avec un réseau fonctionnant sur le modèle de la coopérative. « J'ai été chef d'entreprise pendant 25 ans, je suis très indépendant et je ne voulais pas perdre cet aspect. Mais j'avais également besoin de pouvoir m'appuyer sur une structure forte, notamment pour les achats. La coopérative était le compromis idéal », assure Christian. Cet habitant de la région Rhône-Alpes se retrouve donc engagé dans ce système où chaque adhérent est décisionnaire et possède des parts sociales de l'entreprise. « Il y a également une solidarité entre chaque membre du réseau, puisqu'il est dans l'intérêt de tous que chacun réussisse », poursuit-il.
Il ne lui reste alors plus qu'à trouver le bon emplacement. Avec une contrainte : la volonté du couple est de ne pas quitter la région Rhône-Alpes. « Nous avons eu l'opportunité de la création d'un retail park dans une zone commerciale de Thonon. C'était l'idéal », explique-t-il. Les travaux de ce nouvel espace se sont terminés en août dernier. Et Christian a posé ses valises dans sa boutique de 320 m² dès le mois de septembre. Soit un an à peine après les premiers contacts avec Ambiance & Styles. Le temps de recruter les trois personnes qui travaillent dans son magasin.


Un début d'activité satisfaisant

S'il est encore trop tôt pour tirer des conclusions sur la réussite de sa reconversion, son activité semble être sur de bons rails. « Nous avons immédiatement eu des retours positifs des clients. Notre offre correspondait à un besoin. Et pour l'instant, nous sommes sur les bases du chiffre d'affaires qui avait été estimé lors de l'étude de marché », confesse l'adhérent Ambiance & Style. D'autant que la période des fêtes de Noël draine une clientèle toujours plus nombreuse et qui consomme. De quoi le conforter dans son choix. Et cela pourrait lui donner des idées. Pourquoi pas ouvrir un autre magasin dans quelques temps si le contexte le permet ?