Ouvrir une franchise immobilière

2018-04-03T15:11:00+02:0003.04.2018, 


imprimer

Lorsque l'on souhaite créer une franchise immobilière au sein d'un réseau existant, il faut se poser les bonnes questions, et examiner les avantages et les inconvénients des franchises dans le secteur immobilier.


Crédits photo : shutterstock.com

Choisir un réseau de franchises immobilières

Le réseau de franchise immobilière le plus prestigieux est souvent le plus ancien. Un historique de plusieurs décennies dans l'immobilier est un gage de compétence et d'expérience, et s'accompagne généralement d'un réseau solide.

Les réseaux de franchises les plus anciens du marché immobilier ont environ 40 à 50 ans d'existence, et possède un poids sur le marché qui les rend incontournables.

Mais l'immobilier est un secteur d'activité qui change constamment. Dans le choix du réseau, il faut prendre en compte l'arrivée d'internet qui favorise la concurrence et la visibilité. 

Outre le prestige, il faut s'assurer que le réseau possède une santé financière suffisante pour accueillir de nouvelles franchises. Une franchise qui connaît une croissance rapide n'est pas forcément la plus adaptée.

Il faut également savoir si l'on cherche une franchise dont le client soit un particulier ou une entreprise. Il peut s'agir de locations, de ventes, de fonds de commerce.

Choisir une agence immobilière

Une fois le choix du réseau effectué, et la demande de franchise acceptée par le franchiseur, il faut désormais choisir l'agence immobilière la plus appropriée à l'activité que l'on souhaite mener. La taille de l'enseigne a son importance, ainsi que son emplacement, son exposition. Le choix du local est déterminant pour l'activité à venir.

Il est possible de choisir une agence virtuelle, via un site internet, au lieu d'une enseigne physique dont le coût est souvent plus élevé.

Attention : l'exercice de l'activité d'agent immobilier est soumis à la détention d'une carte professionnelle spécifique. Ce diplôme s'obtient à l'issue d'un cursus universitaire, ou aux personnes titulaires du baccalauréat et pouvant justifier de trois ans d'activité dans le secteur immobilier. Suivre une formation est toutefois toujours bénéfique avant de se lancer dans l'immobilier.

Estimer les apports à prévoir

Comme dans toute création d'entreprise, le lancement d'une franchise nécessite des apports financiers et un investissement personnel. Il faut les estimer au plus près au moment de choisir la franchise immobilière et le réseau que l'on souhaite intégrer. Les apports incluent tous les coûts inhérents au lancement d'une activité, ainsi que le droit qu'il faut payer au franchiseur pour intégrer son réseau.

Cet apport représente un investissement non négligeable de la part du franchisé, et il se peut que certains réseaux de franchises soient inaccessibles en raison de leur besoin en apports.

Les apports attendus de la part des franchiseurs sont généralement compris entre 30 000 et 50 000 euros, mais certains réseaux se contentent d'un montant inférieur à 10 000 euros. Les réseaux de franchise prestigieux peuvent exiger un investissement personnel pouvant aller jusqu'à 250 000 euros.