Développer une franchise sans apport

2018-03-07T16:12:00+02:0007.03.2018, 


imprimer

La création et le développement d'une entreprise en franchise, plus encore qu'une entreprise traditionnelle, implique un investissement de départ important. Le financement couvre non seulement le lancement de l'activité, le besoin en fonds de roulement et l'aménagement de l'agence ou du magasin, mais également les droits d'entrée à payer au franchiseur pour pouvoir exploiter le concept de la franchise.


Crédits photo : shutterstock.com

Il s'agit d'une somme dont le chiffre moyen se compte en dizaines de milliers d'euros, parfois même en centaines de milliers d'euros. Réaliser un tel investissement suppose généralement de procéder à un apport personnel important, qui peut décourager le porteur de projet.

Mais dans certains secteurs, il est possible d'intégrer une franchise sans apport personnel, ou avec un apport personnel très réduit.

Création d'une entreprise en franchise sans aucun apport personnel

Il existe des franchises, dans les secteurs de l'assurance ou de l'immobilier, qui proposent aux entrepreneurs de devenir franchisés sans dépenser un seul de leurs euros durement gagnés. Ces franchises reposent sur des concepts peu coûteux, et ont fait le choix de fournir à leurs franchisés, les locaux et les moyens dont ils ont besoin, à titre gracieux.

Cependant, les pourcentages du chiffre d'affaires qu'exige le franchiseur dans ce cas sont assez élevés, pour compenser l'apport qu'il a fait au lancement de l'activité. De plus, il ne dispense ni formation, ni conseil.

Beaucoup de secteurs ne peuvent pas se permettre de proposer des créations de franchise sans apport car les coûts minimum d'établissement restent trop lourd : dans l'hôtellerie ou la restauration, ou dans un secteur qui propose des produits coûteux, cette configuration est impossible.

Attention à bien étudier la franchise avant de signer un contrat : le fait qu'elle ne nécessite pas d'apport ne dispense pas de rencontrer le franchiseur, d'analyser son potentiel, sa clientèle, le marché visé ou encore le réseau dans lequel elle évolue.

Création d'une entreprise en franchise pour moins de 5000 euros d'apport personnel

Les franchises sans aucun apport sont rares. Celles qui permettent de limiter son apport à moins de 5000 euros sont déjà plus nombreuses. Cette somme est raisonnable pour la plupart des entrepreneurs, même débutants, et permet de considérer davantage d'options que l'assurance ou l'immobilier.

Dans certains cas, le financement tout entier représente moins de 5000 euros. Dans d'autres, l'apport personnel est inférieur à 5000 euros, et le reste du financement est réputé venir de subventions et de prêts bancaires.

Dans la plupart des cas, les franchises sans apport ou à apport très limité amènent leur lot de contraintes : royalties très élevés à reverser, travail à domicile ou prestation de services chez le client, peu de moyens techniques et humains mis à disposition.

Avant de s'engager par contrat sur plusieurs années, il est important de se demander si un investissement plus élevé ne permettrait pas d'intégrer une franchise plus prestigieuse et de faire un meilleur chiffre d'affaires.