Infographie

Les villes les plus dynamiques où créer son entreprise

2017-09-15T07:13:00+02:0015.09.2017, mis à jour le 15.09.2017,


imprimer

Selon le secteur d’activité choisi, certaines métropoles sont plus attractives que d’autres. Retrouvez toutes les informations dans cette infographie.

Villes où entreprendre
Crédits photo : dvoevnore / Shutterstock.com

En 2016, ce sont plus de 554 000 entreprises qui ont été créées en France, selon les données de l’Insee. Mais toutes les régions ne sont pas aussi attractives les unes que les autres pour les entrepreneurs qui démarrent et des disparités existent, notamment selon le secteur d’activité.

Artisans et commerçants au premier rang

Sur le demi-million d’entreprises fondées en 2016, plus d’un tiers (35 %) concerne le commerce et l’artisanat. Il s’agit de la famille d’entreprises la plus représentées parmi les créations, devant les sociétés (33 %), les professions libérales (28 %) et le reste (4 %).

Parmi ces créateurs, les franchisés qui s’installent ont des attentes et des objectifs particuliers, notamment en ce qui concerne l’implantation de leur local. Pour de nombreuses activités telles que la restauration, l’hôtellerie, les services à la personne ou encore le commerce de détail, l’attractivité et l’activité économique d’une ville comptent pour beaucoup dans leur décision de s’implanter dans un endroit plutôt d’ailleurs, car cela conditionne en partie la réussite ou l’échec de leur projet.


Le dynamisme des grandes villes

Sans grande surprise, c’est principalement dans les grandes villes de France et leur périphérie que se créent le plus d’entreprises. Il s’agit de Paris, Marseille, Lyon, Bordeaux, Toulouse et Nice, en moyenne. Plusieurs facteurs expliquent cette tendance : clientèle potentielle plus nombreuse, infrastructures très développées, possibilité de relier rapidement telle ou telle autre grande ville, etc. Autant d’arguments qui peuvent aussi bien séduire les commerçants que les start-uppers. Dans un dossier publié en avril dernier, Les Echos Start révélait notamment que les six villes françaises les plus attractives pour les start-ups étaient Lyon, Toulouse, Nantes, Strasbourg, Aix-en-Provence et Lille.


Infographie villes dynamiques
Crédits photo : Inkidata

Côté futurs franchisés, il semblerait que ce soient Strasbourg, Nantes et Toulouse qui arrivent en tête. La fédération Procos, qui représente de nombreux professionnels du commerce spécialisé, a en effet révélé en début d’année que ces trois villes arrivaient en tête des centres-villes commerçants les plus prometteurs. Pour établir son palmarès, Procos s’est notamment basé sur l’étude des politiques commerciales locales appliquées dans 200 villes françaises.


Des différences selon le secteur

Si Paris se hisse en tête des villes où il y a le plus grand de créations d’entreprises tous secteurs confondus, le reste du podium diffère selon l’activité étudiée. Par exemple, Marseille est la deuxième ville la plus attractive pour les entreprises de construction alors qu’il s’agit de Lyon pour le commerce et l’hôtellerie-restauration. Tous les chiffres sont à retrouver sur l’infographie ci-dessus.

Jennifer Matas