Enquête

Quel secteur rapporte le plus gros chiffre d’affaires en franchise ?

2018-03-26T06:00:00+02:0026.03.2018, 


imprimer

Immobilier, restauration, services à la personne… Tous les secteurs d’activité ne sont pas logés à la même enseigne en matière de chiffre d’affaires. Voici le classement 2017 de ceux qui gagnent le plus d’argent.

Chiffre d'affaires franchise 2017
Crédits photo : wk1003mike / shutterstock.com

Le modèle entrepreneurial de la franchise n’a cessé de gagner du terrain en France depuis ses prémices au début des années 1970. Au point qu’en 2017, 1 976 réseaux ont choisi cette formule pour se développer et regrouper au total 74 102 points de vente sur le territoire national.


La franchise en croissance de 8 %

Ensemble, ces franchises ont réalisé un chiffre d’affaires de 59,55 milliards d’euros versus 55,1 milliards en 2016, soit une croissance de 8,07 % en un an. En hausse continue ces dernières années, la franchise a donc battu de nouveaux records l’an dernier. « Le modèle de la franchise est en pleine croissance depuis vingt ans [à l’exception d’un repli en 2013, NDLR], ses fondamentaux sont au cœur de sa réussite », a déclaré Chantal Zimmer, déléguée générale de la Fédération française de la franchise (FFF), qui a révélé ces chiffres le 23 mars. « La formule “clé en main” de ce modèle entrepreneurial séduit les candidats à la franchise. Ils souhaitent bénéficier de la notoriété de l’enseigne, qui leur permet de démarrer plus rapidement leur activité. Le savoir-faire transféré par le franchiseur et les services apportés tout au long du contrat – formation, accompagnement, assistance, communication – se révèlent essentiels pour se lancer dans l’aventure », ajoute-t-elle.


Un trio de tête toujours identique

Si ces performances globales sont appréciables, tous les domaines d’activité ne sont en revanche pas égaux en termes de volume de recettes réalisées. Depuis cinq ans, Les Echos de la franchise réalise un classement des secteurs qui rapportent le plus d’argent en franchise, en s’appuyant sur les données publiées par la FFF. Sans surprise, cette année encore ce sont l’équipement de la maison, l’hôtellerie et l’alimentaire qui caracolent en tête avec respectivement 1,97 et 1,39 million d’euros de recettes par point de vente (l’hôtellerie et l’alimentaire sont quasi ex æquo, le premier ayant un léger avantage sur le deuxième).

Le reste du classement reste sensiblement similaire à celui des années précédentes avec la restauration à thème et la restauration rapide en quatrième et cinquième positions, la coiffure-esthétique, la formation et le nettoyage fermant la marche. A noter toutefois l’excellente performance du bâtiment qui, après avoir reculé de près de 5 % en 2016, a vu son chiffre d’affaires moyen bondir de 40 % pour atteindre les 858 000 euros par unité franchisée en 2017. Le secteur a par ailleurs recruté près de 10 % de franchisés en plus que l’année précédente.

Le secteur du voyage en fort repli

L’année 2017 a en revanche été moins rose pour le secteur du voyage qui est passé de la cinquième à la neuvième place de ce classement. Le chiffre d’affaires moyen d’une agence de voyages franchisée a ainsi chuté de 920 000 à 682 000 euros, soit un repli de 25 % en un an. Il s’agit du plus fort recul de ce palmarès.


Chiffre d'affaires moyen en franchise - répartition par secteur
Rang Secteur CA moyen/magasin en 2017 Evolution par rapport à 2016
1 Equipement de la maison 1 969 422 € +6,70%
2 Hôtels 1 389 163 € +3,44%
3 Alimentaire 1 388 271 € +8,88%
4 Restauration à thème 1 089 918 € -2,32%
5 Restauration rapide 877 655 € -0,07%
6 Bâtiment 858 396 € +40,62%
7 Commerce divers 720 038 € -0,91%
8 Voyage 682 493 € -25,81%
9 Equipement de la personne 579 140 € +0,05%
10 Immobilier 409 992 € +2,01%
11 Services aux entreprises 395 842 € +9,69%
12 Services aux personnes 345 658 € +5,02%
13 Services auto 325 890 € -0,39%
14 Coiffure et esthétique 294 515 € +4,79%
15 Formation 217 391 € +15,22%
16 Nettoyage 206 897 € +6,70%

*Méthodologie : le chiffre d'affaires total par secteur d'activité en franchise a été divisé par le nombre de points de vente franchisés en 2017, puis comparé aux résultats de l'année précédente ;
**Source : Fédération française de la franchise.


Précautions de lecture

Comme évoqué tout au long de l’article, le classement réalisé porte sur les chiffres d’affaires moyens par point de vente franchisé et non sur leur rentabilité. Il est donc question des recettes totales gagnées par un magasin et non de la rémunération qui tombe directement dans la poche du franchisé, qui doit encore payer ses différentes charges (sociales, patronales, fiscales, d’exploitation, etc.). Pour connaître le revenu moyen perçu par un franchisé en 2017, voir notre article ici.

Jennifer Matas