Enquête

Quel secteur gagne le plus d’argent en franchise ?

2017-05-03T06:00:00+02:0003.05.2017, 


imprimer

De nombreux entrepreneurs choisissent d’ouvrir un commerce en franchise pour maximiser les profits et obtenir rapidement un retour sur investissement. Mais l’argent coule-t-il toujours à flots ? Décryptage.

Chiffre d'affaires en franchise
Crédits photo : shutterstock.com

Le monde de la franchise a enregistré une nouvelle année de croissance en 2016, dépassant le seuil symbolique des 55 milliards d’euros. Une performance réalisée par l’ensemble des 71 508 points de vente franchisés ouverts en France et représentant les 1 900 réseaux qui ont opté pour le commerce organisé. En 2016, un point de vente franchisé a réalisé en moyenne 770 000 euros de chiffre d’affaires. Une performance en légère hausse sur un an – 764 000 euros environ en 2015 – mais des disparités apparaissent dès lors que l’analyse est plus minutieuse.

Tous les secteurs ne sont en effet pas égaux en termes de chiffres d’affaires, d’investissement initial et encore moins de besoins en fonds de roulement. Toutefois, voici le classement des secteurs d’activité où les chiffres d’affaires moyens sont les plus élevés en franchise, accompagnés des taux de croissance sur un an.


Un podium qui ne change pas

Comme les années précédentes, trois secteurs s’imposent comme les leaders en matière de chiffre d’affaires : l’équipement de la personne, l’hôtellerie et l’alimentaire. Invariablement, ces marchés réalisent donc les plus gros scores en franchise, l’un prenant de temps en temps la place de l’autre d’une année à l’autre. En 2016, c’est l’équipement de la personne, avec une moyenne d’1,8 million d’euros de recettes par point de vente franchisé, qui tire son épingle du jeu. Le secteur enregistre par la même occasion l’une des plus belles croissances de ce classement, avec des ventes moyennes en hausse de 11,38 % par rapport à 2015.

Deuxième de ce classement : l’hôtellerie. Un établissement franchisé a gagné en moyenne 1,3 million d’euros en 2016, soit 5,81 % de plus que l’année précédente. L’alimentaire occupe la troisième marche de ce podium avec un chiffre d’affaires moyen de 1,27 million d’euros par commerce franchisé. C’est 7,10 % de moins qu’en 2015.


L’immobilier en super forme

Grosse performance de ce classement : l’immobilier. Les agences franchisées de ce secteur ont vu leur chiffre d’affaires annuel passer de 354 000 à 402 000 euros en un an, soit une croissance de 13,60 % ! Ces excellents scores s’expliquent notamment par la bonne santé générale du secteur qui profite de taux d’intérêt historiquement bas, de prix stables et de conditions d’accès au crédit facilitées.

Autre performance notable : les agences de voyages. Quelque peu chahutées ces dernières années par l’arrivée d’importants concurrents sur Internet – Lastminute.com et consorts – ces enseignes semblent redresser la barre. En 2016, le chiffre d’affaires moyen d’une agence de voyages en franchise s’élevait à 920 000 euros, soit près de 13 % de plus qu’en 2015.


La formation, mauvaise élève

Au bas du classement se trouve également le secteur qui enregistre le plus fort recul de l’année 2016 : la formation. Avec moins de 189 000 euros de chiffre d’affaires moyen, ce domaine d’activité voit en effet ses performances perdre plus de 25 % en un an. Juste au-dessus dans le tableau, le nettoyage et la coiffure-esthétique font mieux avec respectivement un recul de 3,60 % et une croissance de 1,22 %.


Chiffre d'affaires moyen en franchise - répartition par secteur
Rang Secteur CA moyen/magasin en 2016 Evolution par rapport à 2015
1 Equipement de la maison 1 845 672 € +11,38%
2 Hôtels 1 342 975 € +5,81%
3 Alimentaire 1 275 033 € -7,10%
4 Restauration à thème 1 115 789 € -2,33%
5 Voyage 919 881 € +12,96%
6 Restauration rapide 878 313 € +2,47%
7 Commerce divers 726 643 € +6,21%
8 Bâtiment 610 425 € -4,89%
9 Equipement de la personne 578 850 € +1,15%
10 Immobilier 401 905 € +13,60%
11 Services aux entreprises 360 869 € +5,91%
12 Services aux personnes 329 142 € -9,04%
13 Services auto 327 162 € -0,67%
14 Coiffure et esthétique 281 046 € +1,22%
15 Nettoyage 193 905 € -3,60%
16 Formation 188 679 € -25,24%

*Méthodologie : le chiffre d'affaires total par secteur d'activité en franchise a été divisé par le nombre de points de vente franchisés en 2016, puis comparé aux résultats de l'année précédente ;
**Source : Fédération française de la franchise.


Précautions de lecture

Attention, l’analyse des chiffres d’affaires diffère de celle des rémunérations des franchisés, une donnée non communiquée dans le détail. Ici, il s’agit de constater le montant moyen des recettes que peut espérer réaliser un point de vente franchisé et d’observer les évolutions par rapport à l’année précédente. En effet, un chiffre d’affaires annuel bas ne signifie pas que le franchisé a dû rogner sur sa rémunération et inversement. Le salaire d’un dirigeant d’entreprise dépend, certes, de son chiffre d’affaires, mais aussi des charges et investissements qui lui sont imputés et qui grèvent son revenu. Des paramètres qui varient fortement selon le secteur d’activité. Dans l’hôtellerie, par exemple, les locaux et les charges de personnel sont lourdes tandis que les sociétés de services, notamment lorsqu’elles n’emploient pas ou peu de salariés, sont généralement moins demandeuses de capitaux. Le chiffre d’affaires mesure uniquement le volume des ventes et non le résultat net de l’entreprise ou son bénéfice. Ce classement ne donne pas de grille de revenus des franchisés en France, mais permet d’avoir une idée du chiffre d’affaires moyen d’un point de vente franchisé selon l’activité, et d’étudier les variations d’une année à l’autre.

Jennifer Matas