Etude

Commerçants : qui gagne le plus, qui gagne le moins ?

2013-12-20T09:00:00+02:0020.12.2013, 


imprimer

Pharmaciens, boulangers, coiffeurs, fleuristes : découvrez le palmarès des professions qui ont enregistré les plus hauts et les plus bas revenus en 2012.

Les revenus des commerçants
Crédits photo : Shutterstock.com

La Fédération des centres de gestion agréés (FCGA) a publié en novembre l’édition 2013 de son étude sur les revenus des commerçants. Bien que l’activité soit globalement en recul, certaines professions s’en tirent mieux que d’autres.

Opticiens, parfumeurs : qui gagne combien ?

En tête du classement se trouvent les pharmaciens avec 175 900 euros de résultat courant moyen brut* en 2012, suivis par les opticiens (92 200 euros), les bouchers (55 400 euros), les agents immobiliers (55 200 euros) et les hôteliers (54 400 euros).

En milieu de classement, nous retrouvons les boulangers-pâtissiers, qui enregistrent un résultat courant moyen de 48 700 euros, suivis par les patrons de brasserie (45 300 euros), les libraires (43 600 euros), les restaurateurs traditionnels (42 400 euros), les chausseurs (38 400 euros), les patrons de parfumeries et d’instituts de beauté (37 100 euros) ou encore les distributeurs d’articles de sport (36 800 euros).

Finalement, en queue de peloton se trouvent les professionnels du prêt-à-porter (33 000 euros), les professionnels de la restauration rapide (31 300 euros), les fleuristes (29 800 euros), les coiffeurs (27 200 euros) et les patrons de pressings (24 300 euros).

Le bâtiment et les services souffrent

La FCGA note une activité économique des TPE globalement à la peine, et tire la sonnette d’alarme sur les métiers du bâtiment, qui enregistrent une baisse d’activité de 0,2 % en 2012, alors que ce secteur était à +4,3 % en 2011. Les services souffrent du même phénomène avec une hausse d’activité de 0,1 % contre +3,7 % l’année précédente. Le seul secteur à tirer son épingle du jeu est le commerce de détail alimentaire, qui a enregistré une croissance de 1,5 %, comme l’année précédente.

Lire les résultats de l’enquête 2012

Le palmarès des revenus des commerçants :

Ils ont gagné plus de 50 000 euros de résultat courant moyen brut en 2012 :

  • Les pharmaciens : 175 900 euros
  • Les opticiens : 92 200 euros
  • Les bouchers : 55 400 euros
  • Les agents immobiliers : 55 200 euros
  • Les hôteliers : 54 400 euros

Ils ont gagné entre 40 000 et 50 000 euros :

  • Les boulangers-pâtissiers : 48 700 euros
  • Les patrons de brasserie : 45 300 euros
  • Les libraires : 43 600 euros
  • Les restaurateurs traditionnels : 42 400 euros

Ils ont gagné entre 30 000 et 40 000 euros :

  • Les chausseurs : 38 400 euros
  • Les patrons de parfumeries et d’instituts de beauté : 37 100 euros
  • Les distributeurs d’articles de sport : 36 800 euros
  • Les professionnels du prêt-à-porter : 33 000 euros
  • Les professionnels de la restauration rapide : 31 300 euros

Ils ont gagné moins de 30 000 euros :

  • Les fleuristes : 29 800 euros
  • Les coiffeurs : 27 200 euros
  • Les patrons de pressings : 24 300 euros

__________
*Le résultat courant moyen brut est le résultat avant le versement des cotisations sociales.

Camille Prigent