Architecture

Notes de Styles, le premier réseau d’architecture d’intérieur à miser sur la franchise

2013-09-24T09:08:00+02:00

24.09.2013, 


imprimer

L’architecture d’intérieur a sa place dans le petit monde de la franchise. Jérémy Hérard l’a prouvé en lançant Notes de Styles, qui a ouvert sa première franchise en septembre 2013.

Showroom Notes de Styles
Crédits photo : Al1 pour Notes de Styles
Le showroom Notes de Styles à Strasbourg

En 2009, Jérémy Hérard lance une petite affaire d’architecture d’intérieur dans le Doubs. Souhaitant se différencier de ses concurrents, il décide de ne travailler qu’avec des entreprises locales, et offre un certain nombre de garanties à ses clients : sur le montant des honoraires qui est un forfait fixe par m², mais aussi sur les délais de réception du chantier, ou encore sur la qualité des travaux et le prix des devis. Chaque entreprise partenaire de Notes de Styles doit signer une charte qui définit des critères de qualité, et engage les signataires à émettre des devis fermes et définitifs. La facture ne risque donc pas de s’alourdir au fur et à mesure du chantier. Le concept était né.

« Je me suis vite rendu compte que ce que je proposais était unique », se rappelle Jérémy Hérard. Souhaitant se développer rapidement, il relocalise Notes de Styles à Strasbourg en 2010. « J’ai toujours eu l’ambition de me lancer en franchise, explique-t-il. Strasbourg est une grande ville française, aux portes de l’Europe. »

Un premier franchisé en septembre 2013

L’architecte, qui s’est lancé en tant qu’auto-entrepreneur avant de passer SARL en 2011, n’a pas attendu longtemps avant de voir son affaire décoller. Le 2 septembre 2013, Jérémy Chocraux devient le premier franchisé Notes de Styles dans le Nord-Pas-de-Calais. « Nous avons pris contact en avril, par le biais d’une agence que j’ai publiée sur Pôle emploi », explique Jérémy Hérard.

Pour rejoindre le réseau Notes de Styles, chaque franchisé doit payer un droit d’entrée de 7 000 euros, qui comprend des supports marketing : flyers, livrets, badges, pelliculages voiture et page internet. Sont également inclues dans ce droit d’entrée 3 à 4 semaines de formation au siège, ainsi qu’un logiciel métier.

Jérémy Hérard, Notes de Styles
Crédits photo : Droits réservés
Jérémy Hérard, fondateur de Notes de Styles

Une exigence de taille : le diplôme d’architecte

Seule exigence et non des moindres : être un architecte diplômé en architecture d’intérieur ou généraliste type DPLG (diplômé par le gouvernement). Ce diplôme est indispensable pour pouvoir souscrire à une assurance et ainsi garantir la sécurité à ses clients. L’article 16 de la loi du 3 janvier 1977 sur l’architecture impose en effet à tous les architectes de souscrire une assurance qui doit à la fois couvrir la responsabilité décennale de l’architecte ou de la société d’architecture mais également sa responsabilité civile.

« Tous frais confondus, la création d’une agence Notes de Styles coûte entre 15 000 et 20 000 euros, droits d’entrée inclus », estime Jérémy Hérard. Car une agence dans ce secteur n’a pas besoin d’un emplacement n°1 : chaque franchisé peut démarrer de chez lui. « La majorité du travail se passe chez le client, pour les devis puis pour le suivi du chantier », confirme le fondateur de Notes de Styles.

Un marché en pleine croissance

Jérémy Hérard se fixe un rythme de développement « de deux franchises par an minimum ». Et les perspectives de croissance du secteur sont prometteuses : selon une étude du CNRS, le marché a connu une croissance de 12 % par an au cours des trois dernières années. « Les clients qui recherchent un expert de l’architecture d’intérieur ne savent pas à qui s’adresser, explique le fondateur de Notes de Styles. Les courtiers en travaux ou les spécialistes du home staging ne répondent pas complètement à leurs besoins. C’est un marché qui a énormément de potentiel. »

Sommaire

Un Dimanche à Paris se lance en franchise à Dubaï

Dans ce secteur
Fiches pro APCE