Témoignage société investissement

P.Moutinho (Naxicap Partners) : « Des prises de décision sous huitaine ou quinzaine »

2009-09-30T16:35:00+02:00

30.09.2009, 


imprimer

Les décisions d’un investisseur reposent sur un incontournable tryptique : marché, hommes, produit. Interview de Paul Moutinho, membre du directoire de la société d’investissement Naxicap Partners, partenaire de la Chaise Longue, du Paradis du Fruit et du Groupe La Boucherie.

Paul Moutinho, Naxicap Partness
Crédits photo : DR
Paul Moutinho, membre du directoire de la société d’investissement Naxicap Partners.

Interview


Quels types d’entreprises peuvent bénéficier de vos interventions en capital développement ?

Nous nous engageons aux côtés de sociétés matures, ayant généralement 5 à 10 ans d’existence, idéalement leaders sur leur marché ou à tout le moins bien installées, et recherchant des fonds propres pour accélérer leur développement. Nous investissons sur l’ensemble du territoire français grâce aux cinq équipes d’investisseurs régionales dont nous disposons.

Nos participations, essentiellement minoritaires, sont comprises entre 1 million et 20 millions d’euros en moyenne. Quant à la durée de l’investissement, elle varie de 3 à 7 ans. Avec une rentabilité attendue autour de 15 % en moyenne. Mais nous ne gagnons pas à tous les coups : parfois, on se trompe et on perd notre argent.
Actuellement, nous sommes partenaires de plusieurs réseaux de franchise : La Chaise Longue, le Paradis du Fruit et le groupe La Boucherie


Quels sont vos critères d’investissement ?

Nos décisions reposent sur le triptyque incontournable « marché, hommes, produit » pour lequel nous analysons le passé, le présent et le futur. Pour ce qui est du marché, nous examinons notamment le positionnement de l’entreprise, son taux de croissance passé et attendu ainsi que sa rentabilité actuelle et future. On s’attache ensuite au profil des hommes qui doivent avoir prouvé leurs qualités. Le plus souvent, on rencontre le management dans sa globalité.

Chez Naxicap, les prises de décision sont rapides : on est en mesure de dire si le dossier nous intéresse sous huitaine ou quinzaine.


Quel est votre niveau d’implication dans les sociétés dont vous êtes partenaires ?

Il n’y a aucune ingérence sur tout ce qui relève de l’opérationnel. Nous n’avons ainsi aucun droit d e regard sur le recrutement des candidats susceptibles d’intégrer le réseau de franchise. En revanche, nous avons notre mot à dire sur tout ce qui participe de la stratégie. Si le franchiseur envisage un axe de développement nouveau nécessitant des investissements supplémentaires comme par exemple une croissance à l’internationale, il est obligé de nous consulter.

Outre l’argent, nous apportons aux chefs d’entreprises des conseils basés sur notre connaissance d’autres réseaux de franchise et secteurs d’activité. Et nous leur faisons profitons de notre large carnet d’adresses (contacts commerciaux, sous-traitants, experts techniques...).

Sommaire
Fiches pro APCE