Conseils pratiques

Franchise : comment surveiller la santé financière de son point de vente

2009-10-23T16:28:00+02:00

23.10.2009, 


imprimer

Prévisionnels trop optimistes, mauvaise rotation des stocks, trous dans la trésorerie... Les erreurs de gestion ne manquent pas une fois la franchise lancée. Tour d’horizon des points à surveiller et des solutions à mettre en place

Gestion d'un point de vente
Crédits photo : Getty Images

De nombreux franchisés pensent que sous prétexte qu’ils ont un franchiseur derrière eux, ils ne rencontreront pas de difficultés dans la gestion commerciale et financière de leur point de vente. Cette idée est souvent fausse. Même si la tête de réseau fournit des outils de gestion (logiciel de caisse, de gestion de stocks, outils de reporting...), c’est au franchisé et à lui seul de gérer son point de vente, de surveiller ses comptes et d’anticiper sur ses besoins. Car le franchisé est indépendant et en franchise comme ailleurs, il faut du temps pour atteindre son point d’équilibre et commencer à gagner de l’argent.
Une des priorités est de mettre en place des ratios (ou des tableaux de bord) qui permettent de piloter l’activité : marge, chiffre d’affaires, gestion du stock... Cela permet de repérer des décalages par rapport à ce qui était prévu dans le business plan initial et de les corriger. Un écart trop important par rapport aux prévisionnels doit immédiatement alerter le franchisé. Il est également capital de surveiller  l’état de sa trésorerie car des trous trop élevés peuvent être catastrophiques et entraîner à termes la cessation de paiement. Enfin, une  bonne gestion des stocks est primordiale car un stock « dormant » est un stock mort, qui coûte de l’argent et qui ne rapporte pas de chiffre d’affaires au franchisé.

Fiches pro APCE