Tendance

Fitness-musculation : un marché de poids

2018-02-19T07:46:00+02:0019.02.2018, 


imprimer

Chaque année, les adeptes de ces sports dépensent 2 500 euros en moyenne pour sculpter leur corps. Un budget qui représente 13 % du revenu médian français. Tour d’horizon des franchises du secteur.

Marché de la fitness-musculation
Crédits photo : KDdesignphoto / shutterstock.com

Pour avoir un corps de rêve, certains n’hésitent pas à y mettre le prix : selon une étude réalisée par Myprotein auprès de 3 000 internautes, les adeptes du fitness et de la musculation dépensent en moyenne 2 500 euros par an – 2 700 euros pour les femmes et 2 300 euros pour les hommes. Une somme impressionnante qui couvre les compléments alimentaires, les cours de gym et les vêtements et accessoires. De quoi ravir les professionnels de ces secteurs.

Les compléments alimentaires

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce sont les compléments alimentaires – vitamines, protéines, etc. – qui constituent le premier poste de dépense des pratiquants de fitness et de musculation avec 1 080 euros en moyenne par an et par personne. Sur ce marché, le français FitnessBoutique pose de plus en plus ses pions. L’enseigne créée en 1999 sur Internet et aujourd’hui présente aussi en réseau de 91 magasins physiques, a levé en 2017 près de 4,3 millions d’euros auprès du fonds d’investissement M Capital Partners pour renforcer son expansion en Europe. Plus jeune, l’enseigne Fitstore s’est elle aussi spécialisée dans la nutrition sportive et se développe en licence de marque depuis 2016. Son concept : réunir en un même point de vente un espace dédié aux compléments alimentaires, un autre aux équipements et un dernier aux vêtements de sport. Ses magasins comptent aussi un bar à jus et à protéines ainsi qu’un coaching center pour échanger avec des spécialistes.


Dépenses des Français en fitness et musculation
Crédits photo : Droits réservés

Sur un registre moins sportif et davantage tourné vers la minceur, les enseignes BodySano, dietplus et NaturHouse, le leader européen en nombre de points de vente – 600 uniquement en France et 2 200 dans le monde – poursuivent elles aussi leur croissance. Chaque année, elles recrutent plusieurs dizaines de nouveaux franchisés en France.


Dépenses par région
Crédits photo : Droits réservés


Les salles de sport

Avec un budget annuel moyen de 958 euros par personne, le poste « gym coaching » se positionne à la deuxième place des plus grosses dépenses des Français dans la fitness-musculation. Sont compris dans cette catégorie les entraînements personnalisés, le coaching, les inscriptions à des cours de sport, les plans et conseils alimentaires. Principaux acteurs sur ce segment : les salles de sport avec plus de 4 000 clubs ouverts en France en 2017 et un chiffre d’affaires global de 2,5 milliards d’euros. Les enseignes sont nombreuses dans ce secteur : Groupe Moving (500 000 adhérents au travers de ses trois enseignes Fitness Park, Club Moving et Lady Moving), Keep Cool (185 établissements), L’Appart Fitness (50 salles) ou encore le parisien CMG Sports Club (23 salles dans la capitale) se partagent l’essentiel du marché.

Avec une dépense de 462 euros en moyenne chaque année, les vêtements et accessoires complètent le budget annuel global des adeptes de fitness et musculation pour leur discipline.

Jennifer Matas