Crédits aux professionnels

Prêt Pro lève 1,3 million d’euros pour booster son développement

2018-06-25T06:00:00+02:0025.06.2018, 


imprimer

Créé en 2006 par Eric Allaire et Benoit Fougerais, ce réseau de mandataires spécialisé dans le courtage en financement des professionnels (TPE, PME et ETI) veut multiplier par quatre le nombre de ses courtiers d’ici 2021.

Levée de fonds Prêt Pro
Crédits photo : Shutterstock.com

Dans la catégorie des services aux entreprises, le marché du courtage en financement professionnel affiche de belles perspectives depuis l’évolution de la réglementation qui considère désormais le courtier comme un véritable professionnel du crédit. Une aubaine pour tous les réseaux de franchise et de mandataires qui se positionnent sur ce créneau, comme CrediPro, Access Crédits Pro ou encore Prêt Pro. Ce dernier vient d’ailleurs de lever des fonds pour dynamiser son développement.


Levée de fonds et ambitions

Le 16 mars dernier, le réseau de courtage fondé par Eric Allaire et Benoit Fougerais en 2006 a en effet conclu une levée de fonds de 1,3 million d’euros auprès d’un industriel préférant garder l’anonymat. L’objectif : structurer la tête de réseau et, surtout, dynamiser le développement de l’enseigne afin de mailler plus finement l’ensemble du territoire. « Nous voulons recruter une centaine de nouveaux mandataires d’ici trois ans », précise Benoit Fougerais, directeur général de Prêt Pro. Ce faisant, le réseau quadruplerait de taille d’ici 2021. « Actuellement, nous sommes 45 personnes dont 32 mandataires répartis sur 21 centres d’affaires partout en France », ajoute-t-il.

Cet apport financier doit également permettre d’acquérir de nouveaux outils informatiques, un point fondamental pour le réseau. « Nous avons déjà entièrement digitalisé le dossier de demande de financement, ce qui permet un gain de temps considérable ! Les banques apprécient beaucoup de travailler avec nous, car nous leur simplifions le travail », commente à ce sujet Benoit Fougerais.


Un réseau tourné vers la franchise

Spécialisé dans le courtage en financement professionnel, Prêt Pro s’est dès le début intéressé au marché de la franchise. Aujourd’hui, il accompagne 150 réseaux différents, aussi bien du côté des franchiseurs que de leurs franchisés pour financer la création et reprise d’entreprise, mais aussi le développement de nouveaux projets ou l’acquisition de matériel. « L’une de nos principales différences, c’est que, n’étant pas commissionnés par les banques, nous travaillons en toute transparence dans l’unique intérêt du client », souligne Benoit Fougerais.


Devenir mandataire Prêt Pro

Le métier de courtier en crédits est réglementé. Pour l’exercer, il faut notamment s’inscrire auprès du registre de l’Orias afin de pouvoir être « intermédiaire en opérations de banque (IOBSP) ». « Chez Prêt Pro, nous avons deux types de mandataires : des banquiers ou d’anciens banquiers de la branche “Professionnels” qui désirent revenir au métier d’accompagnement d’un porteur de projet, et les personnes proches des entrepreneurs comme des consultants ou des hommes du chiffre qui souhaitent ajouter à leur arc la corde du financement professionnel », énumère Benoit Fougerais. Côté financier, un apport personnel minimal de 10 000 euros est recommandé. « Surtout, ce qui importe chez un mandataire Prêt Pro, c’est qu’il sache dire non lorsqu’un dossier n’est pas viable économiquement parlant. Un projet professionnel, c’est avant tout un projet de vie pour lequel les porteurs ont souvent mis plusieurs années à amasser l’argent nécessaire, impliquant ainsi leur famille, leur maison, etc. »

Jennifer Matas