Infographie

Le marché des services à la personne en France et en chiffres

2016-12-15T06:44:00+02:0015.12.2016, mis à jour le 15.12.2016,


imprimer

Libéralisé depuis plus de dix ans, ce secteur dynamique compte aujourd’hui près de 35 000 acteurs et pèse plus de 20 milliards d’euros. Tout ce qu’il faut savoir sur les services à la personne avant d’entreprendre sur ce marché.

Depuis l’entrée en vigueur de la loi Borloo en 2005 qui a libéralisé le secteur, de nombreuses entreprises se sont lancées dans le secteur des services à la personne. Au 1er juillet 2016, l’Etat répertoriait 34 902 organismes exerçant leur activité dans ce domaine. Historiquement associatif, le marché est encore aujourd’hui occupé à près de 22 % par des associations et des organismes publics, mais les entreprises privées ont fait une percée remarquable sur ce segment et représentent 78,3 % des acteurs du service à la personne.

Un marché porteur

Aide aux seniors, ménage et repassage, garde d’enfants… Au total, les services à la personne regroupent 26 métiers différents qui emploient plus d’1,1 million de personnes au service de 2,7 millions de clients (chiffres 2014). En termes de nombre d’heures travaillées, le marché est largement dominé par les associations (57,4 %). Les entreprises privées, elles, arrivent en deuxième position (31,4 %), devant les organismes publics (10,7 %) et continuent de gagner du terrain.


Infographie services à la personne
Crédits photo : Droits réservés


Des opportunités en franchise

Parmi les acteurs privés des services à la personne, beaucoup ont fait le choix de se développer en franchise afin de mailler rapidement le territoire. Certains réseaux ont même aujourd’hui atteint une taille importante avec plusieurs centaines de points de vente dans l’Hexagone. C’est notamment le cas du groupe O2 Care Services, une enseigne multi-spécialiste qui compte près de 250 agences en France et poursuit son expansion. Dans une interview aux Echos de la franchise, la responsable du développement de la marque confiait que 300 zones étaient encore disponibles dans l’Hexagone, et que la marque envisageait de s’exporter prochainement à l’international. Du côté des professionnels de la garde d’enfants, plusieurs réseaux recherchent également de nouveaux franchisés, à l’instar de Family Sphere (104 agences), Kangourou Kids (100 unités) ou encore Babychou Services (55 établissements).

Autre segment particulièrement dynamique : l’aide au maintien à domicile des seniors et l’assistance aux personnes dépendantes. Avec un vieillissement de la population qui grandit et un nombre de places en instituts spécialisés qui n’augmente pas dans les mêmes proportions, les acteurs du secteur sont plutôt optimistes quant à leur avenir. Adhap Services (170 agences) vient notamment d’investir dans le domaine de la téléassistance mobile afin de développer de nouveaux services à destination de sa clientèle, tout en continuant de recruter de nouveaux franchisés. Positionné sur un créneau « premium », le réseau Petits-fils a ouvert une quarantaine d’agences en dix ans et espère atteindre les 100 unités d’ici cinq ans.

Jennifer Matas