Nouveau concept

The Roster lance ses burgers « lifestyle » en franchise

2018-06-22T06:00:00+02:0022.06.2018, 


imprimer

La toute jeune enseigne savoyarde prend un nouveau tournant dans sa stratégie de développement après avoir ouvert six restaurants en cinq ans.

The Roster en franchise
Crédits photo : Droits réservés

Ce vendredi 22 juin, Chambéry attend du beau monde à l’occasion du Roster FMX Show : à 19 heures, les champions espagnol et japonais de freestyle motocross (FMX), Edgar Torronteras (multi-médaillé aux X-Games) et Genki Watanabe (star montante du FMX), assureront le spectacle au centre commercial Chamnord. La raison ? L’ouverture du dernier restaurant de l’enseigne The Roster.


Burgers, rock et sports de glisse

Il s’agit du cinquième restaurant de cette jeune entreprise créée il y a seulement cinq ans par Benjamin Jean et Hugo Danis, deux anciens snowboardeurs professionnels qui ont troqué leur planche de snow contre un tablier de cuisinier. « Tous deux souhaitaient mêler leur passion pour l’"action sport" et les cultures alternatives à la gastronomie. Le tout dans un lieu à l’image, à la philosophie et à l’ambiance empreintes de ces univers », détaille l’enseigne dans un communiqué. Leur premier établissement a ouvert ses portes en septembre 2013 à Annecy, dans l’un des fiefs du tourisme français, au pied de plusieurs stations de ski. En 2015, les deux amis d’enfance remettaient le couvert non loin de là avec un deuxième restaurant à Meythet, toujours en Haute-Savoie. L’année suivante, ce sont deux The Roster qui ouvraient consécutivement à Chambéry – une première en Savoie – et, de nouveau, à Annecy. L’unité de Chamnord a quant à elle ouvert ses portes fin 2017. Le show des pilotes de freestyle motocross devait d’ailleurs se dérouler le 30 novembre mais, à cause de la météo, a dû être reporté au 22 juin. Au début de cette année, un sixième restaurant a été inauguré, en station cette fois, aux Arcs (Savoie).


Restaurant The Roster
Crédits photo : Droits réservés

Intérieur d'un restaurant The Roster.

Comme cette inauguration le laisse paraître, le concept The Roster ne consiste pas seulement à servir une restauration rapide avec le burger en produit star. C’est avant tout « un état d’esprit », assure l’enseigne. Le décor de ses restaurants fait penser à une salle de concert où la culture alternative et les sports de glisse dominent. Côté menu, le burger est bien entendu revisité sous différentes recettes : le « Cheezy » et sa sauce Roster, le « Patriot » et son reblochon en hommage aux pays de Savoie, le « Rédemption » et sa poêlée de champignons, sans oublier le « Lunatic » dont la recette change toutes les semaines.


Ouverture à la franchise

Avec ces six restaurants, le réseau s’estime prêt à aller encore plus loin en s’ouvrant à la franchise. Une décision qu’il vient tout juste d’annoncer, en marge de l’inauguration du restaurant chambérien. « Pour le moment, nous ne nous développerons que dans la région [en Savoie et en Haute-Savoie, NDLR]. Mais à terme, nous prévoyons un développement national », déclare l’enseigne. Pour ses futurs franchisés, The Roster recherche des personnes ayant un profil entrepreneur avec une expérience confirmée en gestion d’entreprise et en management. « Une affinité avec au moins l’un des univers de la marque, à savoir les cultures alternatives ou les "actions sports" est également souhaitée. »


Chiffres clés

- Durée du contrat de franchise : cinq ans
- Droit d’entrée : 25 000 euros
- Redevance de marque : 5 % du chiffre d’affaires (CA)
- Redevance de communication : 2 % du CA
- Apport personnel minimum : 80 000 euros


Le food-truck The Roster

Depuis le retour des beaux jours, l’enseigne a par ailleurs lancé un food-truck, géré en licence de marque par… un snowboardeur et sa compagne ! Avec leur camion, ils sillonnent la région et s’établissent en marge d’événements musicaux – festival Musilac par exemple – ou sportifs afin de faire connaître la marque.

Jennifer Matas