Stratégie

Au Bureau, Café Leffe, Irish Corner : trois enseignes grandissantes

2014-02-07T06:00:00+02:0007.02.2014, 


imprimer

A elles trois, les enseignes Au Bureau, Café Leffe et Irish Corner pèsent 42 % de l’activité de restauration commerciale du groupe Bertrand. Hubert Dessaint, nouveau directeur général de ce « pôle restauration d’enseignes et réseaux » ne compte pas en rester là, bien au contraire. Retour sur la nouvelle stratégie de développement de ces trois marques de restaurants et bars à thème.


Crédits photo : Droits réservés
Restaurant Au Bureau situé à Chatou, dans les Yvelines.

« Nous avons deux ambitions : consolider la croissance organique du groupe et doubler la taille du réseau d’ici 5 ans. » Hubert Dessaint, directeur général du « pôle restauration d’enseignes et réseaux » du groupe Bertrand, donne le ton. En poste depuis quelques mois, le patron des enseignes Au Bureau, Café Leffe et Irish Corner souhaite accélérer le développement de ses établissements en propre, mais surtout en franchise, « et atteindre d’ici 2017 les 170 établissements en France. »

Hubert Dessaint, DG Au Bureau, Café Leffe et Irish
Crédits photo : Droits réservés
Hubert Dessaint, directeur général des enseignes Au Bureau, Café Leffe et Irish Corner.

Epargnées par la crise

Une ambition portée par de bons résultats en 2013. Alors que le secteur de la restauration à thème traverse des moments troubles (-4 % en 2013 par rapport à 2012*), les enseignes Au Bureau, Café Leffe et Irish Corner ne connaissent pas la crise. L’an dernier, les trois réseaux ont enregistré une croissance organique* de 6 % pour un chiffre d’affaires de 115 millions d’euros. « Ces résultats nous rendent sereins quant au modèle que nous proposons à nos franchisés, commente Hubert Dessaint. Cela montre bien qu’il plaît. » D’où des perspectives de développement ambitieuses : le réseau souhaiterait ouvrir au cours de l’année 20 restaurants Au Bureau, 3 ou 4 établissements Café Leffe et 1 ou 2 Irish Corner, soit en moyenne 25 ouvertures supplémentaires d’ici décembre. Ou encore une ouverture toutes les deux semaines.


Au Bureau, enseigne phare

Parmi les trois marques du « pôle restauration d’enseignes et réseaux » du groupe Bertrand, Au Bureau s’érige en modèle. L’année dernière, il s’est ouvert 11 nouveaux établissements sous cette enseigne en France et Hubert Dessaint espère en compter 84 au total d’ici fin décembre. Autrement dit, le groupe mise surtout sur le développement de la marque Au Bureau. « Nous avons un développement très fort sur cette enseigne, explique Hubert Dessaint, mais nous sommes en train de déployer notre stratégie également sur Café Leffe. » En ce qui concerne l’enseigne Irish Corner, seulement présente dans les villes de Périgueux (24), Montpellier (34), La Madeleine (59) et Auch (32), la stratégie est différente. « En général, nous préférons confier l’ouverture d’un Irish Corner à nos franchisés Au Bureau ou Café Leffe, après qu’ils aient acquis une expérience de 18 mois minimum », précise Hubert Dessaint. Ce qui explique un déploiement plus lent sur le territoire national.

Un établissement Café Leffe
Crédits photo : Droits réservés
Les établissements Café Leffe reproduisent l'univers typique des brasseries du Nord de la France.

Gagner de nouvelles villes

Pour accélérer son développement, Hubert Dessaint choisit une stratégie alliant succursales et franchises. « En région, nous ouvrirons pour les trois enseignes 4 établissements en propre, explique-t-il. Nous espérons ainsi créer des pôles d’excellence et susciter l’envie de nous rejoindre, notamment auprès de restaurateurs indépendants, mais aussi nous rapprocher de nos franchisés et ainsi accélérer la communication entre tous les membres du réseau. » Les autres ouvertures se feront en franchise, principalement dans les villes où le groupe n’est pas encore présent ou peu représenté. « Il s’agit de la région Sud-Est avec Marseille (13) et Nice (06) par exemple, mais également l’Ouest de la France où nous sommes en train d’accélérer notre implantation à Bordeaux (33), Toulouse (31) ou encore au Mans (72), où nous venons d’ouvrir une succursale. »

Le point sur le groupe Bertrand

- Historique : le groupe Bertrand a été créé en 1994 par Olivier Bertrand et opère dans l’hôtellerie, la restauration et la distribution de boissons. Pour son activité de restauration commerciale, le groupe a récemment choisi de se structurer autour de 4 pôles : la restauration rapide et nomade (avec les enseignes Bert’s et, depuis peu, Burger King), le luxe et les restaurants parisiens (Angelina et Artisan de la Truffe), la restauration d’enseignes et réseaux (Au Bureau, Café Leffe et Irish Corner) et les concessions et événementiel (le groupe est présent dans des lieux incontournables du tourisme parisien comme le Jardin des Tuileries, le Château de Versailles ou encore le Musée du Louvre)

- Chiffres clés : l’activité restauration du groupe Bertrand réunit 250 établissements dans le monde, 270 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2013. Au total, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 400 millions d’euros en 2013

- Le contrat avec Burger King : numéro 2 mondial de la restauration rapide, Burger King a choisi le groupe Bertrand pour revenir en force en France, après avoir ouvert trois premiers restaurants en partenariat avec Autogrill. Burger King espère conquérir 20 % du marché français, avec un réseau de 350 à 400 établissements en 10 ans, comme le révélait les « Echos », le 27 novembre 2013.

*La croissance organique (ou croissance interne) est la croissance de l'activité d' un groupe (mesurée en général par l'évolution de son chiffre d'affaires) qui est due à la conquête de nouveaux clients et non à des acquisitions ayant entrainé une variation du périmétre de l'entreprise (définition des Echos)

*Source : statistiques consolidées du cabinet d’études marketing NDP Group, rapportées par les Echos du 10/07/2013

Jennifer Matas