Zoom secteur

Le marché de la piscine au beau fixe

2017-07-03T06:09:00+02:0003.07.2017, mis à jour le 03.07.2017,


imprimer

Les professionnels du secteur enregistrent des chiffres d’affaires record. De quoi donner des idées aux futurs entrepreneurs qui souhaitent se lancer en franchise dans le domaine des travaux et de l’habitat.

Le marché de la piscine
Crédits photo : Droits réservés
Piscine Desjoyaux.

Retour des beaux jours oblige, le marché de la piscine revient sur le devant de la scène. Si 2016 a déjà été une année exceptionnelle pour le secteur, les premiers mois de l’année 2017 semblent confirmer une tendance plus que favorable.

Une forme olympique

Il faut dire que l’engouement des Français pour les piscines enterrées ne cesse de grandir. Météo favorable, taux de crédit bancaire attractifs… Plusieurs facteurs peuvent expliquer que de plus en plus de propriétaires décident de faire construire une piscine dans leur jardin. D’autant qu’avec les récentes innovations dans ce domaine – système de chauffage, bâche protectrice, régulation de la température, etc. –, il est tout à fait possible d’en profiter une bonne partie de l’année, même dans le nord de la France. Le marché ne se limite donc pas aux régions les plus chaudes de l’Hexagone. « Au contraire, il peut être très intéressant d’ouvrir un magasin dans le Nord car le panier moyen d’un client sera, en toute logique, plus élevé et le marché n’est pas encore proche de la saturation », expliquait un franchisé Piscines Desjoyaux dans le cadre d’un précédent reportage.

Preuve que ce secteur se porte bien, 2016 a été la meilleure année commerciale de celui-ci depuis dix ans. D’après la Fédération des professionnels de la piscine (FPP), le marché s’est envolé en un an de 14 % en valeur et de 19 % en volume, frôlant le record de 2007. « Ainsi, fin 2016, on dépassait le 1,9 million de piscines en France, dont 1,1 million sont enterrées », note la FPP. Au cours de l’année, près de 83 000 nouvelles piscines ont été installées partout dans l’Hexagone. Et 2017 s’annonce également sous de bons auspices puisque les professionnels du secteur ont déjà enregistré une hausse de 6,5 % du nombre de devis par rapport à 2015.


Piscine Desjoyaux
Crédits photo : Droits réservés
Piscine Desjoyaux.


Des enseignes optimistes

Confiant, le leader du secteur Piscines Desjoyaux espère continuer de faire grandir son activité. « L’année dernière, notre chiffre d’affaires a bondi de 20 %, nous permettant d’atteindre les 82 millions d’euros ; cette année, nous visons les 100 millions », déclare son PDG, Jean-Louis Desjoyaux. Le réseau recrute ainsi de nouveaux concessionnaires partout en France et espère s’agrandir pour mailler encore plus finement le territoire. Des ouvertures à l’international – le groupe réalise la moitié de son chiffre d’affaires à l’export – sont également au programme avec, notamment, des implantations prévues à Cadix, en Espagne, et à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie.

Et le marché profite aussi aux spécialistes de l’équipement de la piscine, à l’instar d’Irrijardin. L’entreprise haut-garonnaise a en effet privilégié il y a quelques années son segment « piscine » au détriment de son activité « arrosage » pour se concentrer sur ce marché porteur qui représente, aujourd’hui, 70 % de son activité. Un pari réussi puisque l’enseigne ouvre entre cinq et huit nouveaux points de vente chaque année et table, pour 2017, sur une hausse de 10 % de son chiffre d’affaires.

Jennifer Matas