Nouveau concept

BioPoolTech se jette dans le bain de la franchise

2018-09-21T06:00:00+02:0021.09.2018, 


imprimer

Ce nouvel acteur du marché de la piscine vient de créer la toute première piscine bio et connectée… Et s’apprête à dupliquer son modèle en franchise. Un premier franchisé a ouvert en Gironde avant l’été.

Franchise piscines BioPoolTech
Crédits photo : Capture d'écran BioPoolTech

Le très dynamique marché de la piscine va devoir composer avec un nouvel entrant : la société aixoise BioPoolTech.


Des piscines bios et connectées

Pour se démarquer sur un marché où des acteurs historiques tiennent le haut de l’affiche depuis plusieurs années, comme Piscines Desjoyaux, Mondial Piscine ou Waterair, BioPoolTech a fait un pari audacieux : réussir à concevoir des piscines respectueuses de l’environnement. Après plusieurs années de recherche et 300 000 euros de fonds propres investis, le challenge est relevé par Emmanuel Berthod, président de la société. Il est en effet parvenu à concevoir une piscine en bois massif qui fonctionne en consommant dix fois moins d’électricité et 50 fois moins d’eau qu’un bassin classique. Le tout, en utilisant zéro chlore, zéro brome et zéro sel. A la place, Emmanuel Berthod s’est inspiré du système naturel des lagunes et se sert de micro-organismes capables de biodégrader les particules. « L’eau est ensuite stérilisée par un flash UV comme ceux utilisés dans les réseaux d’eau potable », rapportent les Echos. « Le filtre contient des perles de filtration qui servent de support afin de créer un filtre biologique, que l’on a appelé BioFilter Solution. L’eau est régénérée sans aucun rajout de produit chimique », ajoute BioPoolTech. L’autre point fort de ces piscines nouvelle génération, c’est qu’elles sont connectées. Tout est piloté via une application, depuis un smartphone.


Premier franchisé Biopooltech
Crédits photo : Droits réservés
Eric Raspaut (à gauche), premier franchisé de l'enseigne et Jérôme Viala (à droite), directeur commercial de Biopooltech.


La franchise pour accélérer

Avec un tel concept, BioPoolTech espère capter d’ici cinq ans 10 % de parts de marché dans le secteur des piscines. Et pour atteindre cet objectif, la start-up a opté pour la franchise. Un premier franchisé a rejoint le réseau en mai 2018 en Gironde. Il s’agit d’Eric Raspaut, dirigeant depuis une vingtaine d’années de la société Architecture Bois Conception Réalisation (ABCR), spécialisé dans les maisons en bois et la réalisation de piscines. Dans son périmètre d’une centaine de kilomètres carrés qui s’étend du nord des Landes jusqu’au sud de la Charente-Maritime en passant par le nord de la Gironde, la Dordogne et le Lot-et-Garonne, le franchisé devient « le revendeur exclusif des piscines O2pool, des solutions de filtration biomécaniques et connectées Bio Pool Safe et de tous les autres accessoires de la gamme », précise BioPoolTech.

L’enseigne recherche déjà ses prochains franchisés et vise en priorité le pourtour méditerranéen. Elle espère ainsi s’implanter dans des départements comme le Var, le Vaucluse, les Bouches-du-Rhône, les Alpes-Maritimes et étirer son maillage jusqu’à la Haute-Garonne.


Devenir franchisé BioPoolTech

- Droit d’entrée : 30 000 euros
- Apport personnel minimum : 20 000 euros
- Montant de l’investissement global : 80 000 euros

Jennifer Matas