Guide de l’entrepreneur

Comment devenir franchisé Alain Afflelou ?

2018-03-09T08:42:00+02:0009.03.2018, 


imprimer

Fondé en 1972 par l’opticien qui lui prête son nom, le réseau Alain Afflelou est le numéro trois de l’optique en France. Le directeur du développement du groupe et fils du fondateur, Laurent Afflelou, explique comment l’enseigne sélectionne ses franchisés.

Ouvrir un magasin Afflelou
Crédits photo : Droits réservés
Magasin Alain Afflelou au Forum des Halles (Paris)

Fin décembre 2017, le réseau Alain Afflelou comptait 1 186 magasins ouverts partout dans le monde, dont 742 en France et 320 en Espagne, le reste étant réparti entre une douzaine de pays. Avec ses autres enseignes Optical Discount, Happy View et Optimil, le groupe réunit au total 1 482 points de vente, dont 957 sont implantés dans l’hexagone. Avec un réseau si dense, ce spécialiste de l’optique s’affiche comme l’un des poids lourds européen sur son marché. De quoi attiser les convoitises de candidats à la franchise. Mais pour rejoindre l’enseigne, la sélection est dure : seule une dizaine d’entrepreneurs intègre véritablement le réseau chaque année.


Contacter l’enseigne Afflelou

Comme de nombreuses autres franchises, Alain Afflelou a développé un site internet dédié au recrutement de candidats : www.jouvreunmagasinafflelou.com. En ligne, les futurs affiliés trouvent toutes les informations nécessaires sur le groupe, ses différentes enseignes, ses activités (optique et audition), mais aussi un accès direct aux équipes de développement. Il suffit de télécharger le dossier de candidature, le remplir et le renvoyer par mail ou courrier. « Si les premiers critères de sélection sont respectés, nous recontactons chaque candidat qui postule sur notre site pour poursuivre le processus de recrutement », explique Laurent Affelou. « Il est aussi possible de nous envoyer directement un mail ou de téléphoner au siège de l’enseigne. Nous sommes très accessibles et facilement joignables », ajoute le directeur du développement du groupe.


Laurent Afflelou
Crédits photo : Droits réservés
Laurent Afflelou, directeur du développement


Les franchisés Afflelou, des opticiens diplômés

Avant toute chose, l’enseigne recherche des personnes diplômées en optique. « C’est une condition sine qua non, insiste Laurent Afflelou. Nous sommes souvent sollicités par des investisseurs, mais nous ne nous engageons jamais avec des personnes qui ne connaissent pas le métier. » Pour ouvrir un magasin Alain Afflelou, il est donc un prérequis non négociable : être un opticien diplômé. « Il ne faut pas oublier que nous faisons un métier paramédical qui touche à la santé visuelle, un franchisé doit donc être capable de répondre aux interrogations de la clientèle. » Une première expérience en magasin d’optique est également préférable avant de postuler à l’ouverture d’une franchise, Alain Afflelou privilégiant les candidats ayant déjà appréhendé le travail en magasin aux jeunes diplômés d’optique qui sortent tout juste de l’école. Côté financier, un apport personnel de 60 000 euros minimum est recommandé pour se lancer.


Ouvrir son magasin

Les candidats qui remplissent ces premiers critères rencontrent ensuite l’équipe de développement qui leur présente l’enseigne, le fonctionnement du réseau, le contrat de franchise. Surtout, c’est à ce moment-là que candidat et franchiseur échangent quant à leur projet respectif et apprennent à se connaître afin de déterminer si oui ou non chacun souhaite s’engager plus loin dans la relation. « Au fil de la discussion, nous estimons si le projet du candidat est viable et nous approfondissons pour savoir s’il souhaite acheter ou créer son magasin et dans quelle ville il préfère s’implanter », détaille Laurent Afflelou. L’enseigne rencontre de nouveau le candidat directement dans la zone géographique ciblée pour identifier ensemble les emplacements possibles, généralement présélectionnés par le siège. « A l’exception des grandes villes comme Paris, Marseille ou Lyon, nous accordons à nos franchisés une zone de protection territoriale qui lui garantit qu’aucun autre franchisé Afflelou n’ouvrira dans les environs. »


S’installer à l’étranger

Implanté dans une douzaine de pays dans le monde, Alain Afflelou se développe fortement à l’international en passant par la franchise directe. A chaque fois, ce sont les équipes implantées dans le pays qu’il faut contacter si l’on souhaite ouvrir son magasin Afflelou ailleurs qu'en France. « Nous avons des équipes en Belgique, en Espagne, en Suisse… Y compris pour ouvrir en Afrique, nous mettons les candidats qui nous contactent en relation avec les développeurs locaux », précise Laurent Afflelou.

Rien qu’en France, l’enseigne ouvre une trentaine de nouvelles boutiques chaque année et assure qu’à terme, plusieurs centaines de magasins supplémentaires peuvent encore ouvrir leurs portes dans l’hexagone.

Jennifer Matas