Nouveau concept

Septine and Co, une enseigne originale qui ne rentre pas dans le moule

2019-01-14T06:00:00+02:0014.01.2019, 


imprimer

Cette jeune enseigne fondée par Claire Cailhol s’est spécialisée dans un domaine plutôt atypique dans le monde de la franchise : le moulage en plâtre. Découverte.

Franchise Septine and Co
Crédits photo : Droits réservés

Près de 80 secteurs d’activité différents s’entremêlent dans le monde de la franchise. Peut-être en raison de l’omniprésence de gros acteurs comme Century 21, McDonald’s, Shiva ou encore Midas, la franchise se trouve souvent réduite à une poignée d’univers comme l’immobilier, la restauration, les services à la personne et l’automobile. Certes, ces secteurs réunissent des centaines de réseaux, mais il existe d’autres domaines accessibles en franchise. Certains peuvent même se révéler particulièrement atypiques.


Un concept nouveau dans les loisirs créatifs

C’est le cas de Septine and Co. Cette enseigne fondée par Claire Cailhol s’est en effet spécialisée dans le domaine de l’enfance et des loisirs créatifs, et plus précisément des moulages en plâtre. Le principe : réaliser des moulages souvenirs d’un pied ou d’une main, afin d’en immortaliser la taille et la forme. Pour cela, il suffit d’en prendre l’empreinte – moins de deux minutes suffisent généralement – puis de choisir les matières (plâtre, résine ou bronze), les couleurs et les types d’agencement. Les jeunes parents, les futures mamans et les couples en sont particulièrement friands. Il est par exemple possible de créer des cadres photos personnalisés avec les moulures de son bébé de part et d’autre du cadre. Plus récemment, l’enseigne a élargi son offre en créant « Signature », un bijou fabriqué à partir de la miniaturisation de l’empreinte d’une main ou un pied, à porter en pendentif ou en breloque autour d’un bracelet. Comptez 493 euros pour un bijou en argent (sur devis selon les cours pour un équivalent en or).


Concept Septine and Co
Crédits photo : Droits réservés


Des franchisés à domicile

Septine and Co se développe désormais en franchise. « Le concept fonctionne un peu comme une microfranchise : le modèle économique appliqué est celui du travail à domicile, et il est peu probable qu’il y ait à embaucher ou à louer un local », précise la tête de réseau. Le franchisé travaille donc seul depuis son domicile.


Recruter de nouveaux franchisés

Aujourd’hui, Septine and Co est présent dans une quinzaine de départements français ainsi qu’à la frontière belge via un réseau de treize ateliers de moulage. Déjà implantée dans les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône, le Var, le Centre, l’Essonne, la Seine-et-Marne, le Val-de-Marne, la Seine-Saint-Denis, les Yvelines, le Val-d’Oise, l’Eure, le Nord et le Pas-de-Calais, l’enseigne cible désormais trois nouvelles régions : l’Alsace, la Haute-Normandie et l’Occitanie. Des candidats à la franchise sont activement recherchés sur ces territoires en vue d’ouvrir de nouveaux ateliers Septine and Co. La demande est grandissante, si bien qu'il est prévu de continuer d'ouvrir des magasins jusqu'à la couverture complète de la France. Pour ses futurs franchisés, le réseau recherche des candidats ayant un sens développé du relationnel et du commercial, de la créativité, de la motivation et des capacités de gestion et d’organisation.

Quelques chiffres clés sur la franchise Septine and Co

- Droit d’entrée : 6 000 euros (hors taxes)
- Royalties : 200 euros (HT) par mois
- Chiffres d’affaires visés (à titre indicatif) : de 20 000 à 25 000 euros pour la première année avec des charges maximales de 30 % du chiffre d’affaires selon le statut du franchisé, puis de 25 000 à 30 000 euros la deuxième année et de 30 000 à 35 000 euros la troisième année, en rythme de croisière.

Jennifer Matas