Infographie

Biens d’équipement : les chiffres du secteur

2016-01-27T08:12:00+02:0027.01.2016, mis à jour le 27.01.2016,


imprimer

Infographie // Les dépenses des Français aux produits électroménagers et hi-fi baissent de façon continue depuis 2007.

2014 a vu la branche électroménager renouer avec la croissance. Selon les chiffres du Groupement interprofessionnel des fabricants d’appareils d’équipement ménager (Gifam), elle a ainsi vu son activité croître de 1,4 %, alors qu’elle avait chuté de 1,5 % en 2013. En valeur, cela représente 60 millions d’appareils et un marché à 7,6 milliards d’euros.

Une tendance qui pourrait se confirmer : d’après les observations du cabinet GFK, « le marché de l’électroménager continue de tirer son épingle du jeu » au premier trimestre 2015**, notamment grâce au petit électroménager, dont les ventes ont augmenté de 3 % sur la période.

Des disparités selon les produits

Tous les biens d’équipements ne connaissent cependant pas cette embellie. Alors que Darty et la Fnac, les deux principaux acteurs du marché des appareils électroniques et hi-fi, préparent leur fusion*, l’électronique grand public, la microinformatique et les meubles ont respectivement reculé de 3,3 %, 4,8 % et 1,4 % en 2014, d’après les données du Gifam.


Biens d'équipement
Crédits photo : Droits réservés
Les dépenses des ménages français dans l'électroménager et les produits high-tech.

Des prix qui baissent

Parmi les facteurs explicatifs de ce recul d’activité, la baisse des prix qui touche le secteur, comme le notait déjà « Les Echos » en février 2015. Résultat : le panier moyen ne cesse de diminuer. Alors qu’en 2007 les Français dépensaient en moyenne 1 000 euros par an dans des appareils hi-fi et électroménager, ils n'y consacrent plus de 840 euros en 2014. Le budget moyen dédié à ce secteur a donc chuté de 16 % en huit ans. Dans le détail, les ménages déboursent 347 euros par an en moyenne en ordinateurs, tablettes et smartphones. Vient ensuite l’électroménager avec 316 euros par an, puis la branche hi-fi, TV, mp3 et photo avec 178 euros dépensés en 2014.

*GFK estime qu’une fois réunies, les deux enseignes Darty et la Fnac totaliseront 23 % du marché de l’électrodomestique (relire « Les Echos » du 6 novembre 2015).
**Les chiffres définitifs pour l’année 2015 seront communiqués début février par le Gifam.

Jennifer Matas