Interview vidéo

N. Wright (Wall Street Institute) : « Un nouveau modèle de franchise dessiné pour des plus petites villes »

2010-12-01T17:29:00+02:0001.12.2010, 


imprimer

A la tête de plus de 70 écoles, le réseau Wall Street Institute espère densifier sa présence sur le territoire français par le biais d’un nouveau concept d’école au format réduit. Les explications de Nathanaël Wright, président fondateur de l’enseigne de formation.

Wall Street Institute, réseau de formation à l’anglais pour les particuliers et les entreprises, s'est historiquement d’abord implanté dans les grandes villes de France et la région parisienne par le biais de succursales. Puis, l'enseigne a étendu son développement en régions en s’appuyant sur des franchisés ayant une bonne connaissance du tissu économique local. Aujourd'hui, la marque décline son concept de franchise sous un format plus restreint, adapté aux petites villes.
En créant cette nouvelle offre de franchise, l’enseigne cherche donc à renforcer le maillage du territoire hexagonal. En prenant l’exemple du nouveau centre pilote de Saint-Laurent-du-Var, Nathanaêl Wright explique que ces nouveaux centres de formation s’étendent sur des surfaces réduites (80 m² au lieu des 250 habituels). Ils bénéficient de seuils de rentabilité abaissés, avec un point mort autour de 20 000 € contre 45 000 € dans le contrat de franchise classique, ce qui permet d’atteindre plus rapidement la rentabilité. Ainsi, le centre de Saint-Laurent-du-Var effectue un chiffre d’affaires de près de 50 000 € par mois. Ce nouveau format est possible grâce à l’évolution des technologies de e-learning qui permettent aux apprenants de se former par Internet et par téléphone.

Créé en 1972, Wall Street Institute compte à ce jour 72 écoles en France et affiche un chiffre d’affaires de 42 millions d’euros. L’enseigne souhaite étendre son réseau et espère passer le cap des 170 écoles en 2020.

Voir la vidéo de la conférence "Ils ont réussi dans la franchise et le commerce associé !" du Salon des entrepreneurs de Nantes 2010