Dépôt-vente

Troc.com rénove son réseau de franchise

2017-07-10T06:00:00+02:0010.07.2017, 


imprimer

L’enseigne spécialisée dans l’achat et la vente de biens d’occasion veut redonner un coup de jeunes à ses magasins pour renouer avec la croissance. Quatre pilotes arborent déjà les couleurs du nouveau concept.

Troc.com se rénove
Crédits photo : Droits réservés

Avec l’arrivée de sites tels que Leboincoin, eBay et Amazon, difficile pour un réseau de magasins physiques spécialisé dans l’achat-vente de produits d’occasion de ne pas perdre pied. Troc.com en a fait les frais par le passé et a dû fermer près de la moitié de son parc de magasins ces dix dernières années. Mais la page semble enfin tournée, et l’enseigne créée en 1982 repart à l’offensive.

Coup de jeune sur le réseau

Et pour repartir du bon pied, Troc.com a décidé de rénover l’ensemble de ses magasins, avec la collaboration de ses franchisés. Quatre premiers pilotes affichent déjà les couleurs du nouveau concept : il s’agit des points de vente de Dijon, Brive, des Sables-d’Olonne et Limoges. Le parcours client, plus ergonomique, a été entièrement repensé afin de rendre les magasins beaucoup plus attractifs en proposant une expérience client nouvelle. Des espaces « lifestyle » ont par exemple été créés, l’objectif étant de fidéliser les clients et d’en attirer de nouveaux. Les magasins pilotes ont déjà enregistré une amélioration de leurs chiffres d’affaires, de quoi encourager l’enseigne à mettre les bouchées doubles pour transformer l’ensemble de son parc.

Les 115 magasins du réseau devraient passer au nouveau concept d’ici fin 2018. Une opération de taille qui sera pilotée par Frédéric Husson (ex-Carrefour et Monceau Fleurs), ancien directeur de la communication nommé au poste de directeur général adjoint en début d’année.


Relance du développement

Après avoir rationalisé son réseau en fermant des points de vente mal situés et peu performants, Troc.com relance son développement. Aujourd’hui à la tête d’un réseau de 115 magasins, l’enseigne espère atteindre les 140 unités d’ici cinq ans et atteindre les 120 millions d’euros de chiffre d’affaires. Vingt-cinq ouvertures sont donc au programme de ces prochaines années, dont une quinzaine d’entre elles prévues en France et dans le reste en Europe – l’enseigne est déjà implantée dans cinq autres pays : Suisse, Belgique, Espagne, Luxembourg et Allemagne.


Une nouvelle offre digitale

Conscient de l’importance d’internet dans le commerce et encore plus dans le domaine de l’achat-vente de biens d’occasion, Troc.com retente l’aventure après avoir échoué avec son offre numérique créée en 2008. Après l’été, l’enseigne lancera son propre site de petites annonces, jouant ainsi dans la même cour que les pure players qui ont mis à mal son activité ces dernières années. L’objectif étant d’augmenter les stocks de produits disponibles et d’étoffer ainsi sa gamme pour gagner davantage de clients. Parallèlement, Troc.com va refondre son site internet ainsi que son outil de gestion commerciale. Un lifting complet pour repartir du bon pied.

Jennifer Matas