Portrait de franchisé

G. Mota (Déménageurs Bretons) : « J'ai débuté avec 4 personnes, aujourd'hui j'ai 45 collaborateurs »

2011-01-18T11:08:00+02:0018.01.2011, 


imprimer

A 45 ans, Georges Mota est un homme très occupé. A la tête de treize points de vente Déménageurs Bretons et d'un Demenagerseul.com, il revient sur son expérience de pluri-franchisé et sur son parcours d'entrepreneur.


Crédits photo : Droits Réservés
Georges Mota, multi-franchisé Déménageurs Bretons et Déménagerseul.com.

De déménageur indépendant à déménageur sous enseigne

« J'ai été à mon compte en tant que déménageur indépendant pendant 4 ans. Mais je voulais un soutien et l'aide d'un réseau. » Depuis douze ans, Georges Mota s'épanouit dans la sphère de la franchise. Il y trouve un accompagnement dans la communication et les supports commerciaux, mais « surtout un moyen de sortir de la solitude de l'entrepreneur et entrer dans la grande famille d'un réseau », explique-t-il. En 1998, il fixe son choix sur Les Déménageurs Bretons. C’est à l’époque le seul réseau qui se développe en franchise. Tout s'enchaîne, l'intégration est d'autant plus rapide que l’entrepreneur possède une solide expérience dans le milieu et correspond au profil recherché. Exit donc les galères pour démarcher et dénicher les clients, la franchise lui ouvre les portes des particuliers. Aujourd'hui, Georges Mota est à la tête de 13 points de vente en Île-de-France. « Je ne suis plus sur le terrain. Maintenant, mon rôle tient plus de l’administratif et de la gestion. J'ai débuté avec une équipe de 4 personnes et aujourd'hui, j'ai 45 collaborateurs », confie-t-il.


Poursuivre son parcours malgré la crise

En 2008, la crise éclate et freine les ardeurs de tous. Le secteur du déménagement souffre et les réseaux repensent leur développement avec la volonté de se restructurer et se réorganiser. Paradoxalement, c'est à cette époque que Georges Mota entame un nouveau défi. Le groupe Mobilitas, qui gère Les Déménageurs Bretons, lance Demenagerseul.com et propose immédiatement le concept à son franchisé de dix ans. Cette nouvelle enseigne, spécialisée dans l’accompagnement au déménagement, propose la location de véhicules utilitaires, la vente de cartons, des conseils pour organiser son déménagement, le calcul du volume et du nombre de cartons nécessaires, la planification des démarches administratives, etc. « En France, seulement 16 % des personnes qui déménagent font appel à des professionnels. Il y a donc un marché parallèle à investir. Demenagerseul.com se révèle être un concept novateur avec beaucoup d'avenir », assure le pluri-franchisé.


« Pas de regrets »

Aujourd'hui, Georges Mota ne compte pas ses heures et jongle avec un emploi du temps chargé. « Je n'ai pas vraiment de temps pour moi. Quand on devient entrepreneur, on se marie aussi avec son boulot. Mais même si c'est difficile, il faut arriver à trouver le juste équilibre pour éviter qu'aucune des deux vies ne déborde sur l'autre », confesse ce père de trois enfants. Pour autant, il n'éprouve aucun regret lorsqu'il analyse son parcours. Il avoue cependant que « si c'était à refaire, je prendrais plus de temps dans le développement. Mais c'est dans mon tempérament de foncer. »
Fort de son expérience, ce quadragénaire profite de son histoire pour adresser quelques conseils aux futurs franchisés : « il faut bien regarder ce qui se passe sur le terrain et ne pas hésiter à solliciter les autres membres des réseaux. Comme il n'y a pas de situation de concurrence, ils ouvrent facilement leurs portes, beaucoup plus que les indépendants. Tout cela permet de ne pas avoir de mauvaise surprise », conclut-il.