Cuisinistes

Darty et FBD Group s’allient pour conquérir la Belgique

2016-11-11T07:47:00+02:0011.11.2016, mis à jour le 11.11.2016,


imprimer

Les deux acteurs de l’équipement et de l’ameublement viennent de lancer outre-Quiévrain une enseigne commune spécialisée dans la cuisine : Vanden Borre Kitchen. L’objectif : mailler tout le pays.

Lancement de Vanden Borre Kitchen
Crédits photo : Droits réservés
Intérieur du magasin Vanden Borre Kitchen de Drogenbos (Belgique).

Le groupe Franchise Business Division (FBD) – propriétaire des enseignes Ixina, Cuisine Plus et Cuisines Références – et la Fnac/Darty s’attaquent au marché belge de la cuisine. Ensemble, ces deux acteurs de l’équipement et du meuble viennent de lancer une nouvelle enseigne : Vanden Borre Kitchen.

Dans les tuyaux depuis presque une année, cette joint-venture conclue entre FBD Group et Vanden Borre, filiale belge du groupe la Fnac/Darty et spécialiste de l’équipement de la maison (électroménager, hifi, multimédia, etc.), prend désormais forme avec l’ouverture d’un premier magasin aux couleurs de cette nouvelle enseigne à Drogenbos, près de Bruxelles.

Le concept : dans un même point de vente, exposer divers univers de cuisines équipées en fonction des besoins de chacun. « Sont recrées en magasin de véritables mises en situation de la vie de tous les jours », raconte un porte-parole de la nouvelle enseigne. « Nous y présentons par exemple la cuisine "famille et sécurité", adaptée aux exigences de parents avec notamment des fours munis de portes froides pour éviter tout risque de brûlure, ou encore une cuisine "ergonomie" dans laquelle tout a été conçu pour s’adapter à la morphologie des utilisateurs : la zone de lavage a été rehaussée pour compenser la profondeur de l’évier, la taque de cuisson descend quant à elle de quelques centimètres pour compenser la taille de la casserole, le lave-vaisselle est placé en hauteur pour ne pas avoir à se pencher pour le remplir. »


La franchise pour mailler le territoire

Exploité en franchise, ce nouveau point de vente devrait être le premier d’une longue série dont le but est de mailler, à terme, le marché belge. « Cinq ouvertures par an sont prévues, en moyenne », estiment les deux partenaires, qui entendent se faire une place de choix sur le marché de la cuisine en s’appuyant sur les forces de chacun. De son côté, FBD Group jouit d’une véritable expertise dans le domaine de la cuisine, avec une expérience de plusieurs dizaines d’années – Cuisine Plus a été créée en 1984. FBD peut également s’appuyer sur un actionnaire fort, l’Allemand Nobilia, premier fabricant de cuisines en Allemagne avec 30 % de parts de marché.

Vander Borre, lui, connaît bien le pays et appartient également à un groupe qui pèse lourd sur le marché de l’équipement. Avec 62 magasins ouverts en Belgique, le « Darty belge » génère notamment un chiffre d’affaires de 400 millions d’euros. Toutefois jusqu’ici, la petite surface de ses points de vente ne permettait pas d’installer de corners dédiés à la cuisine. L’idée a donc germé de lancer une enseigne dédiée.


Accélérer à l’international

Pour FBD, le lancement de Vander Borre Kitchen est l’occasion de grandir davantage à l’étranger. Déjà présent dans 28 pays avec quelque 400 points de vente – dont 250 en France – FBD Group affirme en effet son ambition de trouver de nouveaux leviers de croissance à l’international. « D’ici 2020, nous espérons être présents dans 50 pays et visons un milliard d’euros de chiffre d’affaires », confiait aux Echos en avril dernier Loïc Paitel, le président-directeur général de FBD. Soit deux fois plus qu’en 2015.

Jennifer Matas