Nouveau concept

Le confiseur-chocolatier Des Lis Chocolat goûte à la franchise

2018-08-20T06:00:00+02:0020.08.2018, 


imprimer

Cet artisan né en 1985 à Nemours, en Seine-et-Marne, a fait du terroir sa marque de fabrique. Après avoir inauguré trois boutiques, Des Lis Chocolat a décidé de passer à la vitesse supérieure en s'ouvrant à la franchise.

Des Lis Chocolat en franchise
Crédits photo : Droits réservés
Boutique Des Lis Chocolat de Vincennes, en région parisienne.

La confiserie-chocolaterie-biscuiterie attire chaque année de nombreux candidats à la franchise. Plusieurs enseignes sont déjà positionnées sur ce marché, comme Jeff de Bruges, Réauté Chocolat, Leonidas, La Cure Gourmande ou encore Le Comptoir de Mathilde, et de nouveaux acteurs les rejoignent. C’est le cas de l’enseigne Des Lis Chocolat.


Accélérer le développement

Nouvelle en franchise, mais pas dans l’univers de la chocolaterie. L’enseigne existe en effet depuis 1985, année où Gérard Bosc, un artisan chocolatier, décide de s’inspirer de la recette historique du bonbon au coquelicot découverte au XIXe siècle par François-Étienne Desserey, confiseur à Nemours. Il parvient à réaliser une alliance savoureuse entre le chocolat et la fleur, qu’il décline en différents produits.

En 2006, l’enseigne est rachetée par Denis Jullemier, mais le fil conducteur reste le même : promouvoir des recettes authentiques s’inspirant du terroir et d’un savoir-faire artisanal. Raison pour laquelle il a notamment racheté l’entreprise Sucre d’orge des religieuses de Moret-sur-Loing, fabricant de bonbons parmi les plus anciens de France. Depuis mars 2018, Des Lis Chocolat aborde un nouveau tournant en s’ouvrant à la franchise. Le réseau espère ainsi booster son développement et passer de trois boutiques, aujourd’hui détenues en propre en région parisienne, à plus d’une trentaine.


Une franchise locale

Les franchisés Des Lis Chocolat auront la possibilité de proposer dans leurs boutiques des produits régionaux sélectionnés par leur soin. « Nos partenaires pourront être des acheteurs locaux et présenter leurs propres spécialités réalisées à partir de ressources locales », assure l’enseigne. Le président du réseau, Denis Jullemier, espère ainsi faire de ses futurs franchisés de véritables ambassadeurs d’un savoir-faire artisanal, ancré dans le terroir. « C’est aussi un moyen pour le franchisé d’avoir une certaine liberté, de pouvoir se présenter comme un entrepreneur local, capable d’être en lien avec son territoire », complète le dirigeant.

Palets au chocolat fourrés à la crème de coquelicot et bonbons au coquelicot, purées de fruits, craquelines, sucres d’orge, sablés briards… Des Lis Chocolat propose déjà toutes sortes de produits rendant hommage à la région qui l’a vu naître et aux petites douceurs d’antan. Avec la franchise, l’enseigne ambitionne de reproduire ce schéma en créant de nouvelles recettes pour chacune des régions où s’implanteront des franchisés. Pour cela, elle mise sur l’imagination du chef chocolatier Patrick Coudray avec lequel elle travaille.

Pour devenir franchisé Des Lis Chocolat

- Droit d’entrée : 18 500 euros
- Apport personnel : à partir de 70 000 euros
- Investissement global : entre 200 000 et 300 000 euros
- Redevances : 2 % du chiffre d’affaires pour le fonctionnement et 2 % de plus pour la communication

Jennifer Matas

Abonnement au magazine Linéaires