Actualités

Picard s’ouvre à la franchise en France

2015-01-22T06:00:00+02:0022.01.2015, 


imprimer

L’enseigne spécialisée dans la distribution de surgelés Picard initie son développement en franchise sur le territoire national. Une première pour ce réseau aux 926 magasins en France et qui se développait jusqu’alors exclusivement en propre. Rencontre avec son président, Philippe Pauze.

Philippe Pauze, Picard
Crédits photo : Droits réservés
Philippe Pauze, président de Picard Surgelés.

L’arrivée de Philippe Pauze à la tête de Picard en 2009 aurait pu présager la décision prise aujourd’hui par le groupe. Car après avoir fait ses armes chez Carrefour, le président de l’enseigne de surgelés connaît bien le système et les avantages de la franchise. Suite à plusieurs essais concluants en Corse, où deux magasins ont ouvert en master-franchise à Bastia et Ajaccio, ainsi que sur l’Ile de la Réunion où 6 points de vente Thiriet ont été repris et passés sous enseigne Picard en concession franchise, le choix est fait. Picard s’ouvre à la franchise en métropole à partir de cette année.

A la conquête des zones rurales

« Il ne s’agit pas d’un changement de stratégie. La franchise doit permettre à Picard de toucher une cible plus rurale où un marché est à prendre, mais nous poursuivons parallèlement notre développement de magasins en propre », précise le dirigeant. Picard pèse environ 18 % du marché du surgelé en France et a été nommée enseigne préférée des Français en 2014. Avec la franchise, l’enseigne espère accroître encore ses parts de marché en investissant des zones rurales sur lesquelles elle ne possède pas encore de point de vente, et améliorer par la même occasion la notoriété de la marque. « Le marché de la livraison à domicile de surgelés représente 900 millions d’euros et pèse beaucoup dans ces zones géographiques où les magasins physiques sont rares, souligne Philippe Pauze. De nombreuses opportunités existent donc pour une enseigne comme la nôtre. »


Picard en franchise
Crédits photo : Droits réservés
D'ici 3 à 4 ans, le réseau franchisé de Picard pourrait atteindre les 150 magasins.

15 à 20 franchises en 2015

Le groupe, détenu depuis 2004 par le fonds d’investissement britannique Lion Capital, a déjà identifié plusieurs zones de chalandise intéressantes et recherchent activement ses premiers franchisés. « Nous pensons ouvrir les premiers magasins en franchise d’ici la fin du premier semestre et atteindre un réseau de 15 à 20 franchises à la fin de l’année », estime le patron de Picard. Ces nouveaux points de vente devront s’étendre sur 150 mètres carrés minimum, une surface nécessaire pour présenter une gamme de produits suffisamment large.

L’enseigne devrait également ouvrir une vingtaine de magasins en propre, poursuivant ainsi sa logique d’ouverture de 20 à 25 unités par an.


Le profil recherché

« Pour nous rejoindre, nous recherchons de véritables commerçants qui connaissent bien leur zone d’implantation. » Philippe Pauze insiste sur ce point : deviendront franchisés Picard des entrepreneurs ayant une fibre commerciale forte, et non des investisseurs. Côté financier, un apport minimum de 100 000 euros est également requis.

Jennifer Matas

Abonnement au magazine Linéaires