Tendances

Ces franchises pour entreprendre dans le milieu des animaux de compagnie

2018-12-31T06:00:00+02:0031.12.2018, 


imprimer

Un ménage français sur deux possède un animal de compagnie. Le marché des articles qui leur sont dédiés pèse lourd : 4,7 milliards d’euros en 2017. Sans parler des services. Bref, tout un univers s’offre aux entrepreneurs qui souhaitent se lancer dans ce secteur.

Franchise animaux
Crédits photo : Iakov Filimonov / shutterstock.com

Travailler en lien avec des animaux en fait rêver plus d’un. Pour concrétiser ce rêve, plusieurs voies sont possibles, en tant que salarié ou indépendant. Les porteurs de projet qui souhaitent créer leur entreprise dans cet univers peuvent également trouver leur bonheur dans la franchise.


Les animaleries généralistes

A commencer par les concepts d’animalerie. Plusieurs enseignes spécialisées sont accessibles en franchise, comme Maxi Zoo (166 magasins en France), Tom&Co (une vingtaine d’unités en France et plus de 150 en Belgique et au Luxembourg), JMT Alimentation Animale (77 établissements), Médor et Compagnie (39 magasins) ou des réseaux plus petits comme Terranimo (14 points de vente) et Espace Passion (4 établissements répartis entre l’Hérault, l’Ain et le Gard). Toutes ces animaleries proposent généralement à la vente de l’alimentation (croquettes, pâtées, graines, compléments alimentaires, etc.) pour chiens, chats, poissons, oiseaux, lapins, cochons d’Inde et autres animaux de compagnie répandus en France.

Ces points de vente distribuent également des articles dédiés, comme des laisses, des colliers, des jouets, des cages, des paniers et tout autre accessoire. En revanche, certains concepts acceptent de vendre directement sur place des animaux à adopter, mais d’autres s’y refusent. C’est le cas de l’enseigne Espace Passion, par exemple, qui explique sur son site : « Dans nos animaleries, pas de vente d’animaux vivants ! C’est un choix que nous avons toujours défendu. Comment être passionné d’animaux et proposer à la vente des chiens, chats, rongeurs qui auraient subi le stress d’une vie en cage, dans l’environnement bruyant et agité d’un magasin ?»


Les concepts de livraison à domicile

A défaut d’ouvrir une grande surface pour les animaux de compagnie, il existe également des concepts de franchise exclusivement tournés vers la livraison à domicile. C’est notamment ce que propose l’enseigne Husse. Fondée en Suède en 1987, elle s’est spécialisée dans la livraison à domicile d’aliments premiums pour chiens, chats et chevaux, mais aussi de soins et d’accessoires. Aujourd’hui, elle est présente dans une cinquantaine de pays en Europe, en Asie, en Afrique et sur le continent américain. En France, Husse fédère un réseau de 104 franchisés auxquels l’enseigne octroie une exclusivité territoriale.


Les franchises de services aux animaux de compagnie

Autre secteur pour travailler en lien avec les animaux en franchise, celui des services destinés aux chiens. Education canine, promenade, pension, formation des maîtres… Le choix est vaste ! L’enseigne Canibest s’est spécialisée dans tous ces services et plus précisément dans l’éducation canine avec des cours individuels réalisés au domicile des particuliers ou en groupe. Pour l’instant, ce réseau est surtout présent en Ile-de-France mais il est implanté aussi dans les environs de Rennes, Strasbourg, Bordeaux, Lyon et Toulon.


Le marché des animaux de compagnie

Vouloir entreprendre dans un secteur en lien avec les animaux de compagnie correspond pour beaucoup à une passion, mais est-ce une bonne idée ? Oui, si l’on regarde les chiffres de ce marché. En France en 2017, il représentait en effet 4,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires et d’après Xerfi*, il devrait même croître de 2,5 à 3 % par an jusqu’à dépasser les 5 milliards d’euros en 2020. En tête des ventes se trouvent les produits pour chats (43 % du marché) et pour chiens (38 %). A noter que, comme dans bien d’autres secteurs, l’e-commerce gagne du terrain avec l’essor de pure-players comme Zooplus et Wanimo et devrait concentrer 13 % du marché d’ici deux ans. Les leaders en nombre de parts de marché – la grande distribution et les jardineries – sont en revanche en perte de vitesse avec des ventes qui stagnent.

*Xerfi, « Le marché des animaux de compagnie - Distribution, petfood, services, assurances : quelles perspectives de croissance et évolutions du jeu concurrentiel à l’horizon 2020 ?», octobre 2018.

Jennifer Matas