Horlogerie-bijoux : bilan 2009 positif pour SYNALIA

2010-04-21T07:15:00+02:00

21.04.2010, 


imprimer

En relative stabilité depuis une dizaine d’années, le marché HBJO (Horlogerie, Bijouterie, Joaillerie, Orfèvrerie) a tendance à se concentrer sur un petit nombre d’acteurs. Pour preuve, la baisse du nombre de points de vente se poursuit en 2009 avec près de 6558 magasins et un volume d’affaires en recul de 2 %.
Fort de ce constat, le groupement Synalia (Guilde des Orfèvres, Julien d’Orcel, Heures et Montres, Parfait Alibi) cherche à affirmer sa position sur ce marché. Il s’efforce notamment de développer ses 4 enseignes et de moderniser son réseau. En 2009, 19 projets ont ainsi été menés à leur terme dont 9 créations, 7 modernisations et 3 reprises d’entreprises.
La coopérative s’appuie sur un réseau de 419 points de vente représentant un chiffre d’affaires total de 231 millions d’euros en 2009 soit 2,2 % de croissance par rapport à l’année précédente.

Dernières actualités