Coopérative bijouterie : retour sur 10 ans d’activité du groupe SYNALIA

2012-02-27T15:40:00+02:00

27.02.2012, 


imprimer

Synalia, groupement d’horlogers-bijoutiers, fête cette année ses 10 ans d’activité. Depuis 2002, le groupe a accueilli une centaine de nouveaux magasins, portant à 450 le nombre de points de vente adhérents. Le chiffre d’affaires du groupe a atteint les 255 millions d’euros en 2011, en progression de 25 % par rapport à 2002.  L’activité de négoce a également évolué, passant de 5,2 millions d’euros en 2002 à 9,5 millions d’euros en 2011, soit une hausse de plus de 80 %.

Le groupe Synalia a joué pendant ces 10 ans sur la complémentarité de ses marques : La Guilde des Orfèvres, Julien d’Orcel, Heure et Montres et Parfait Alibi. Les concepts ont été plusieurs fois modernisés, et des partenariats avec notamment Miss France et André Manoukian ont contribué à la renommée du groupe.

Afin de poursuivre son développement, Synalia lance cette année une nouvelle enseigne de centre-ville. En outre, de nouveaux services seront fournis aux associés, et une attention particulière sera accordée à la transmission d’entreprise, afin de pérenniser l’activité des centres repris et d’intégrer de nouveaux profils de bijoutiers-horlogers.

Créé en 2002, le groupe Synalia développe les enseignes La Guilde des Orfèvres, Julien d’Orcel, Heure et Montres et Parfait Alibi. Le groupe compte 280 associés adhérents, qui exploitent 450 points de vente en France.

Dernières actualités