Franchise patrimoine : SWISS LIFE lance un contrat collectif de retraite en euros et en unités de comptes

2009-08-11T17:30:00+02:00

11.08.2009, 


imprimer

Swiss Life, spécialiste de l’assurance retraite, enrichit régulièrement la gamme de ses produits et lance aujourd’hui à destination des entreprises SwissLife Retraite Entreprises, un contrat collectif de retraite en euros et en unités de comptes relevant de l’Article 83 du Code Général des Impôts.
Ce nouveau contrat se caractérise notamment par la flexibilité de sa gestion et la sécurité qu’offrent un taux de rente garanti dès l'adhésion, une garantie plancher en cas de décès incluse automatiquement et, en option, une garantie de bonne fin.


- Un taux de rente garanti dès l'adhésion pour les cotisations versées jusqu’au 31 décembre 2025 :

Tous les versements effectués jusqu’au 31 décembre 2025 sur le contrat SwissLife Retraite Entreprises sont assortis d’une garantie du taux de conversion de la rente qui sera versée à vie lors de la liquidation de la retraite (tables par génération TGF 05 ou TGH 05 au taux technique de 2%).
Pour les cotisations versées à compter du 1er janvier 2026, la table de conversion en rente à vie sera fonction des tables en vigueur à la date de chaque versement.


-Un large choix de supports sur lesquels répartir l’épargne

 

- 4 fonds « profilés » : Prudent, Equilibre, Dynamique ou Evolutif.
Ils permettent de choisir une orientation financière précise selon la sensibilité au risque du salarié adhérent.
- 32 unités de compte.
Un large choix de supports qui, grâce à la multigestion, met au service de l’adhérent une pluralité d’expertises financières et saura répondre à ses attentes d’investissement plus dynamique ou plus orienté. Parmi ces unités de compte, quatre font partie de la famille des fonds ISR et témoignent de l’engagement de Swiss Life dans le domaine du développement durable.
- Un fonds en euros.
Totalement sécurisé, ses intérêts sont définitivement acquis chaque année.


- Deux modes de gestion sont proposés :

 

- La gestion automatique.
Son principe est de sécuriser progressivement l’épargne acquise vers le fonds euros au fur et à mesure que l’adhérent se rapproche de l’âge de la retraite.

- La gestion libre.
Elle aura la faveur des adhérents qui connaissent et suivent régulièrement les évolutions des marchés financiers et souhaitent piloter eux-mêmes leur épargne retraite.
Elle autorise par ailleurs la combinaison des options « arbitrage automatique des plus values », « arbitrage automatique en cas de moins values », ainsi que « l’arbitrage progressif » qui permet de transférer automatiquement des montants fixés à l’avance par l’adhérent du fonds euros vers des supports en unités de compte dès qu’un certain seuil de droits acquis est atteint.


- Cinq options de rente proposées au terme du contrat


L’adhérent choisit au terme de son adhésion la forme de retraite la mieux adaptée à ses besoins, en fonction de sa situation familiale.
- Rente à vie non réversible, cessant dès le décès de l’adhérent retraité
- Rente à vie non réversible avec annuités garanties
- Rente à vie réversible à 60 % au profit du bénéficiaire désigné
- Rente à vie réversible à 100 % au profit du bénéficiaire désigné
- Rente à vie réversible à 100 % au profit du bénéficiaire désigné avec annuités garanties.


- Une garantie « plancher-décès » incluse automatiquement, sans formalités médicales, pour sécuriser les montants transmis aux proches en cas de décès :


En cas de moins value constatée au décès de l’adhérent, il est mis à la disposition des bénéficiaires un capital constitutif de rente, égal au montant de la moins value constatée dans la limite de 75 000 euros.


- Deux garanties optionnelles :


- La garantie de bonne fin.
Accessible sans déclaration de santé à partir de 6 salariés, cette option permet en cas de décès de l’adhérent la mise à disposition d’un capital constitutif de rente supplémentaire, égal au cumul des versements périodiques restant à régler depuis la date du décès jusqu’au terme du contrat.
Ce capital constitutif de rente supplémentaire se cumule avec celui de la garantie plancher-décès, dans la limite globale de 150 000 euros.
- La garantie en cas d’arrêt de travail.
L’arrêt de travail résultant d’une maladie ou d’un accident donne lieu, au terme d’une franchise de 90 jours, à l’exonération des cotisations dues au titre du salarié concerné.


- Un suivi facilité pour le salarié :


Le salarié adhérent peut en permanence consulter son compte retraite sur internet et pourra bientôt demander des arbitrages en ligne.
Les dispositions générales sont disponibles sur demande.

Dernières actualités