Restauration rapide : témoignage de la franchisée STRATTO de Wasquehal (59)

2013-03-04T10:45:00+02:00

04.03.2013, 


imprimer

Stratto, réseau de restauration rapide italienne, a interrogé la franchisée de Wasquehal (59), Pascale Freychat, qui a ouvert ses portes le 7 septembre dernier.

Pascale Freychat, lilloise, est maman de quatre enfants et préside en dehors de sa vie professionnelle une association caritative. A 43 ans, elle décide d’opérer un virage professionnel et de quitter son métier de professeur d’EPS (Education Physique et Sportive) pour devenir chef d’entreprise. Elle a deux grandes passions, le sport et les métiers de bouche, et ne possède aucune expérience ni en produits, ni en vente, ni en gestion. « Je ne suis  pas du métier », se décrit-elle. Elle se tourne vers la franchise, à la recherche d’un concept de salle de remise en forme ou de restauration rapide.

C’est à Franchise Expo Paris que Pascale Freychat rencontre Hervé Musset et Pierre de Wulf, les co-dirigeants de Stratto. « J’ai été séduite par le concept Italien », explique-t-elle. « Je suis d’origine Lyonnaise et j’ai une attirance pour le sud. Stratto était le seul franchiseur présent à proposer des produits de goûts et de la restauration rapide qualitative. Je n’ai pas trouvé d’autre concept en adéquation avec mon projet, il y avait d’autres franchises mais pas rentables pour moi. »

Professeur de sport, Pascale Freychat sait que la cohésion de l’équipe est fondamentale comme dans un sport collectif, où tout le monde doit travailler ensemble et se serrer les coudes. « Ce que j’ai vraiment apprécié avec Hervé Musset et Pierre de Wulf c’est leur engagement envers leurs franchisés, et notamment dans la formation sur mesure qu’ils proposent. J’ai participé à l’ouverture du restaurant de Villabé (91), 7 jours après son inauguration en novembre 2011. L’opportunité pour moi de vivre un moment intense et fondateur, celui d’une ouverture mais surtout dans un restaurant aux caractéristiques identiques à celles de mon futur restaurant de Lille ; dans un environnement de centre commercial, dans une configuration de surface et d’aménagement voisine. J’étais sur place avec M. Teisseire, le manager de Villabé, mais aussi avec Hervé Musset et  Pierre de Wulf, qui sont toujours présents pendant les 15 jours après ouverture, de 5h45 à 22h. J’ai observé le fonctionnement de l’équipe car pour manager, il faut bien maitriser son sujet et en tant que directeur, user de pédagogie pour former ses salariés qui sont eux du métier de la restauration. J’apporte une attention forte au management de la relation humaine.Très important également, les feed back en fin de journée, le partage des observations et des changements à opérer. Hervé Musset et Pierre de Wulf sont très ouverts au dialogue, c’est aussi ça que j’apprécie chez Stratto, la richesse du réseau quand on apprend un nouveau métier. »

« J’ai aussi adoré tenir les rênes de la boutique à Orléans pendant quelques jours, et ce, dans les mois qui ont suivis Villabé. Au total huit semaines de formation avant l’ouverture de mon propre restaurant. »

En effet, Stratto propose une formation en immersion à ses nouveaux franchisés. Les co-dirigeants et fondateurs de l’enseigne, présents à l’ouverture d’un nouveau restaurant, les intègrent dans l’équipe. Une expérience qui met le futur restaurateur en situation et lui permet d’être préparé au moment de sa propre ouverture. Une occasion aussi, de connaître et de partager avec les franchiseurs et d’autres franchisés du réseau, en « live ».

Créé en 2009, Stratto compte actuellement 24 restaurants. L’enseigne privilégie les implantations en centre-ville, en centre commercial et en périphérie de ville.

Dernières actualités