Publi-interview franchiseur

J-P. Barnier (Speedy) : « Nous voulons des franchisés heureux »

2018-11-26T08:15:00+02:00

26.11.2018, 


imprimer

Avec 480 centres en France et 70 à l’international, ce réseau spécialisé dans l’entretien automobile s’impose comme l’un des poids lourds du secteur. Rencontre avec Jean-Pierre Barnier, directeur de la franchise.

Jean-Pierre Barnier, Speedy
Crédits photo : Droits réservés
Jean-Pierre Barnier, directeur de la franchise Speedy.


Comment sélectionnez-vous les candidats ?


Chez Speedy, les franchisés viennent de divers horizons. Il peut s’agir de professionnels déjà installés qui souhaitent rejoindre un réseau, des salariés de chez Speedy qui souhaitent ouvrir leur propre centre, de groupes qui désirent diversifier leur activité ou encore de porteurs de projet issus d’univers complètement différents.

Nous adaptons notre accompagnement et les conseils que nous promulguons en fonction des besoins du candidat à la franchise ; il est évident que si ce dernier est issu du milieu automobile il n’aura pas les mêmes attentes qu’un néophyte.
A noter que nous ne privilégions pas une typologie de candidat ; nous regardons d’abord le parcours professionnel du futur franchisé et bien sûr son projet. La construction d’un réseau comme Speedy se réalise d’abord à l’envie, nous ne faisons donc pas de différence !


Quelle aide apportez-vous à l’installation des franchisés ?

L’accompagnement que nous apportons à l’installation des franchisés varie selon les besoins de chaque candidat. Un franchisé qui dispose déjà d’un local et d’une activité n’aura pas les mêmes besoins qu’un porteur de projet qui se lance.
Dans le cas d’un franchisé qui démarre : une fois que Speedy a validé son profil, plusieurs propositions lui seront faites quant à la zone dans laquelle il souhaite s’implanter (il a à sa disposition un plan d’implantation). Puis, nous lui fournirons toutes les informations nécessaires à la construction de son business plan, et pourrons même l’accompagner pour trouver des financements s’il le souhaite (Speedy a des partenariats avec des sociétés de courtiers). Enfin, nous lui apporterons une formation initiale complète ainsi qu’à ses collaborateurs dans notre centre dédié, à Nanterre.

Pour résumer : le franchisé n’est jamais seul. Dès l’ouverture de son centre Speedy, la direction régionale du réseau lui rend visite sur place tous les mois pour le conseiller et le guider si nécessaire. Nous œuvrons au maillage d’un réseau pérenne et humain. Pour cela, il faut des franchisés heureux, qui dirigent des affaires rentables. C’est à nous, en tant que franchiseur, de tout faire pour les mettre dans une situation dynamique et sereine dès le départ et ainsi les aider à atteindre leurs objectifs (qui sont aussi les nôtres), à savoir la meilleure satisfaction client possible. Pour se faire, il faut la meilleure organisation et le meilleur accompagnement possibles.


Comment accompagnez-vous les franchisés en difficultés ?

Chez Speedy, nous pensons qu’il faut détecter la difficulté avant qu’elle n’arrive. C’est la raison pour laquelle tous nos franchisés sont suivis quotidiennement avec une remontée de leurs indicateurs d’activité économique. Ceux-ci sont ensuite comparés à ceux des autres centres ce qui nous permet d’identifier rapidement une baisse d’activité, une mauvaise gestion des stocks ou autre. Lors de sa visite mensuelle, l’animateur régional orientera donc le sujet sur cette difficulté et construira avec le franchisé un plan d’action adapté. Si le problème en question n’est pas corrigible tout de suite, alors un animateur spécialisé procédera à un audit plus approfondi. Il aidera ensuite le franchisé pendant le temps qu’il faudra. Ce soutien est très apprécié au sein du réseau. Généralement, cela suffit à redresser la barre. Bien entendu, des problèmes plus graves peuvent survenir. Dans tous les cas, nous restons aux côtés du franchisé, s’il désire être accompagné.


Quel bilan faites-vous de l’année écoulée ? Quelles sont vos perspectives de développement ?

Le réseau Speedy regroupe aujourd’hui 480 centres en France, dont 230 franchisés. Il s’agit d’un seul et même réseau, nous ne faisons pas de différence entre les unités intégrées et celles franchisées, c’est très important pour nous et pour le client pour qui chaque centre Speedy garantit le même niveau de satisfaction dans ses prestations. Dans le reste du monde, Outre-Mer compris, l’enseigne compte 70 points de vente principalement implantés sur tout le pourtour méditerranéen. Depuis cet été, Speedy est présent en Espagne via une master-franchise détenue par Total. D’ici la fin de l’année, nous devrions avoir cinq centres à Madrid et le reste du territoire espagnol sera ouvert à la franchise courant 2019. Nous nourrissons de fortes ambitions à l’international, notamment en Europe et en Afrique. Mais cela ne nous empêchera pas de renforcer notre présence en France où nous avons identifié encore pas mal de zones potentielles.

Pourquoi rejoindre ce réseau ?

SpeedySpeedy Franchise

Demander une documentation Ajouter à ma sélection Voir la fiche Actu du réseau
Actualité de l'enseigne
Dernières actualités