Publi-interview franchisé

D. Benitah (Speed Burger) : « Je trouvais plus rassurant de créer à partir d’un concept déjà existant »

2011-09-19T15:15:00+02:00

19.09.2011, 


imprimer

Dominique Benitah, 47 ans, possède un véritable profil d’entrepreneur. En 2006, il rejoint le réseau Speed Burger, attiré par le cadre sécurisant de la franchise. Aujourd’hui, il est responsable de deux points de vente, à Amiens et Rouen.

Construction du projet

Ce qui vous a motivé à devenir créateur d’entreprise ?

J’étais déjà entrepreneur dans la distribution de films. Je cherchais à me renouveler car la location n’était plus un secteur porteur. J’ai découvert l’enseigne Speed Burger en consultant des articles spécialisés sur la franchise.


Pourquoi avoir crée en franchise ?

L’idée d’une franchise m’a sécurisé. La franchise offre un réseau structuré, qui allie assistance et compétences. Je n’avais pas à tout mettre en place seul. En effet, la création d’un concept demande une certaine maturité. Les démarrages d’entreprises sont parfois lents, jalonnés d’obstacles opérationnels. Je trouvais plus simple et rassurant de créer à partir d’un concept déjà existant.

Choix de l’enseigne


Ce qui vous a séduit chez le franchiseur ?

La qualité du produit et le côté novateur du burger en livraison. Aujourd’hui, après quatre ans, Speed Burger est toujours la seule enseigne dédiée à la livraison de burgers. Seuls opérateurs sur le marché, nos progressions sont constantes et les résultats satisfaisants.


Comment avez-vous convaincu le franchiseur ?

Lorsque j’ai découvert l’enseigne, j’ai pris un premier rendez-vous avec le franchiseur. Nous avons ensuite organisé un second rendez-vous pour visiter différents établissements. Après réflexion des deux parties, nous avons décidé d’un commun accord de poursuivre l’aventure. J’ai ensuite suivi une formation pratique et théorique durant trois semaines pour pouvoir ouvrir mon premier restaurant. Je pense que mon profil d’entrepreneur, conforté d’une expérience dans la gestion d’entreprise, a favorisé mon entrée dans le réseau.

Quotidien du franchisé

En quoi le savoir-faire de l’enseigne vous aide-t-il au quotidien ?

Lors de ma formation initiale chez Speed Burger, j’ai acquis les outils de base de gestion d’une unité et le savoir-faire nécessaire à son bon fonctionnement. Cette formation opérationnelle m’a permis de comprendre les mécanismes du travail au quotidien et les différentes facettes de ce métier.


Bénéfices et contraintes de votre nouvelle vie de franchisé ?

J’ai les contraintes de mes avantages : comme tout entrepreneur, je suis passionné par mon activité. Mon travail monopolise beaucoup de temps et d’énergie, mais une fois cette problématique dépassée, je pense que cette situation me convient bien et contribue à mon épanouissement.

Dernières actualités