Publi-interview franchiseur

N. de Bronac (Sequoia) : « L’ensemble de notre concept est éco-responsable »

2011-04-22T10:42:00+02:00

22.04.2011, 


imprimer

Concept novateur sur le marché du pressing, Sequoia développe son réseau éco-responsable en attachant une forte attention à l’accompagnement des franchisés. Explications de Nicolas de Bronac, président de l’enseigne.

Nicolas de Bronac, Sequoia
Crédits photo : Droits réservés
Nicolas de Bronac, président de Sequoia.

L’originalité de votre concept ?

Créé en 2008, Sequoia est un concept en rupture complète avec ce qui se faisait jusqu’alors sur le marché du pressing. Au lieu des procédés polluants habituellement en vigueur dans le secteur, nous utilisons une technologie innovante et respectueuse de l’environnement, brevetée aux Etats-Unis, dont Sequoia a l’exclusivité en France. De plus, loin des pressings vieillots que l’on rencontre parfois, nos boutiques sont dessinées par un architecte pour en faire des espaces accueillants et agréables. Par ailleurs, nous avons à cœur d’apporter une importante dimension de service, à travers des horaires d’ouverture étendus, des temps d’attente minimisés, un suivi personnalisé des clients, etc. Nous avons également acquis une expertise dans la vente de produits liés au nettoyage. Enfin, l’ensemble de notre concept est éco-responsable, puisque tout est éco-conçu, du moindre cintre jusqu’au tapis, aux meubles et aux emballages utilisés dans les boutiques.


Valeur ajoutée pour le franchisé ?

Au siège de l’enseigne, nous sommes des spécialistes du domaine de la franchise, grâce à nos précédentes expériences professionnelles. C’est pourquoi nous avons, dès le départ, modelé notre concept en vue de ce mode de développement, en concevant de nombreux outils et services pour nos franchisés. Nous avons notamment mis en place un système informatique de gestion entièrement dédié à notre univers et à notre réseau, avec une possibilité de prise de contrôle du poste à distance si le franchisé rencontre une difficulté. Nous avons également noué des partenariats bancaire et juridique, pour assister les franchisés à chaque étape de leur création et de leur développement. Par ailleurs, nous sommes positionnés sur un marché qui ne nécessite aucun stock et qui n’est pas soumis aux effets de mode, avec une marge importante liée à notre activité de service. Ces atouts permettent à nos franchisés d’avoir une bonne visibilité sur leur prévisionnel. Ils atteignent généralement leur point mort 6 mois après la création de leur pressing (2 mois dans le cas d’une reprise), et leur retour sur investissement en 3 à 4 ans.


Quels sont les points-clés de votre accompagnement ?

Nous avons créé un centre de formation de 3 000 m², où tous les métiers du pressing sont représentés. Selon leurs besoins, les nouveaux franchisés suivent des sessions de formation initiale de 15 jours à 1 mois et demi, comprenant le diagnostic des tâches pour conseiller les clients, des connaissances sur les fibres et le textile, la « supply chain » d’une boutique, l’utilisation de notre outil informatique, le discours commercial, etc. Ils passent également 15 jours en boutique pour se confronter au quotidien qui les attend. Leurs collaborateurs sont également formés dans notre centre. Par la suite, nous accompagnons chaque franchisé dans le montage de son dossier financier, l’élaboration de son business plan, le choix des maîtres d’œuvre et artisans pour la réalisation des travaux, et mettons à sa disposition un spécialiste technique pour installer les machines avant l’ouverture du magasin. Une personne du siège se rend également sur place au moment du lancement, afin de répondre à toutes les questions que peut avoir le franchisé lors de cette phase décisive. Puis, tout au long du contrat, nous proposons une formation continue de plus en plus pointue au franchisé et à ses collaborateurs, pour les aider à devenir de plus en plus experts sur leur domaine. Des réunions régionales et nationales seront également programmées, dès que la taille de notre réseau le permettra.

Bilan de l’année écoulée et perspectives de développement ?

Le réseau compte aujourd’hui 10 magasins franchisés et 6 unités en propre. Nous avons déjà enregistré 8 nouvelles signatures depuis le début de l’année et en attendons encore 6 autres, ce qui devrait porter le réseau à 30 boutiques à fin 2011. Par la suite, notre objectif est de nous développer à un rythme de 40 ouvertures par an. Cependant, nous resterons très sélectifs sur la qualité des candidats et des emplacements. Nous ne ciblons pas de région géographique spécifique, mais les zones de chalandise doivent être d’au moins 40 000 habitants. En termes de nouveautés, nous lançons cette année une gamme de lessive et de produits d’entretien sous la marque Sequoia, ce qui permettra d’augmenter le chiffre d’affaires de nos franchisés. Nous développons également un service « Sequoia online », sur lequel les clients peuvent s’abonner à un service de livraison à domicile : la demande est automatiquement envoyée au franchisé le plus proche, ce qui lui apporte une clientèle complémentaire.


Quels profils recherchez-vous ?

La moyenne d’âge de nos franchisés est assez jeune, autour de 35 ans. Ce sont généralement des cadres souhaitant se mettre à leur compte, ou bien des artisans ou d’anciens entrepreneurs. Nous recherchons en priorité des qualités spirituelles et humaines, à savoir l’envie de bien faire et de participer à une aventure.

Le réseau Sequoia en chiffres
- 50 % de créations, 50 % de reprises de pressings existants
- 3 à 5 salariés par magasin
- un chiffre d’affaires annuel de 300 000 euros par magasin en vitesse de croisière

 

Dernières actualités