Services aux entreprises : RIVALIS lance son 1er contrat d’apporteur d’affaires et présente le statut de conseiller commercial

2010-06-23T15:46:00+02:00

23.06.2010, 


imprimer

Rivalis, réseau de partenariat spécialisé dans l’aide à la gestion des TPE, poursuit sa politique de soutien de la démarche commerciale de son réseau par la création d’un nouveau statut ouvert à tout travailleur indépendant, spécialiste de l’aide à la très petite entreprise.

Conseiller commercial : un partenaire de poids pour le réseau Rivalis
Inaugurée en février dernier lors de la convention Rivalis, la stratégie du groupe destinée à soutenir le développement de son réseau, avec pour cap 25 000 clients d’ici 2015, ne cesse de s’illustrer. Après le lancement du site e-commerce pilotage-entreprise.com et la conclusion d’accords stratégiques avec Illico Travaux et Comptanoo, Rivalis ouvre pour la 1ère fois les droits de commercialisation de son offre à d’autres professionnels que ses experts avec le lancement du statut de conseiller commercial.

« Rivalis est en pleine mutation, nous nous sommes fixés des objectifs ambitieux et pour mener à bien ces projets nous devons affiner notre modèle commercial. Donner un accord de commercialisation à d’autres personnes que nos experts est inédit mais il nous paraissait important de concrétiser des synergies évidentes entre les membres de notre réseau et des professions en contact direct avec la TPE, comme un agent indépendant d’assurance ou un agent commercial » explique Lionel Valdan, co-dirigeant de Rivalis.

Ainsi, tout travailleur indépendant étant en contact direct avec les très petites entreprises, peut aujourd’hui devenir apporteur d’affaire pour le groupe Rivalis. « C’est un système gagnant-gagnant. Le conseiller commercial a la possibilité de proposer une offre à forte valeur ajoutée à ses clients et prospects et de compléter son activité, voir la démarrer dans le cas d’un auto-entrepreneur. L’expert bénéficie lui d’un moyen qualifié de prospection, qui vient s’ajouter à tous les outils mis en place par Rivalis pour développer l’impact commercial du réseau » précise Lionel Valdan.

Dans l’esprit collaboratif qui règne entre la tête de réseau et ses experts, Rivalis a validé auprès d’eux leur intérêt pour ce soutien : 70 % ont pour l’instant répondu positivement, incitant Rivalis a lancé rapidement ce statut et a impliqué ses experts dans le recrutement de conseillers. « Ils sont les mieux placés pour nous indiquer des apporteurs d’affaires potentiels sur leur secteur et la collaboration sera facilitée si un lien préexiste entre eux » ajoute Arnaud Bettex, directeur commercial de Rivalis.

L’indépendant qui serait intéressé par cette offre se voit proposer un pack conseiller commercial, qui comprend l’autorisation de promouvoir le produit Rivalis et un contrat tripartite entre le conseiller, la tête de réseau et le ou les experts potentiellement concernés. Ce pack contient également des supports de vente, type plaquettes, ainsi qu’une journée de formation au sein de Rivalis. Le ticket d’entrée est de 800 € et la rémunération minimale pour tout conseiller est de 700 € pour toute ouverture de compte. « On estime qu’un conseiller commercial avec un bon rythme de croisière peut réaliser en moyenne 20 000 € de chiffre d’affaires : c’est un complément d’activité potentiellement non négligeable !», remarque Arnaud Bettex.
Lorsque le prospect est qualifié, le conseiller peut soit le rediriger vers l’expert concerné géographiquement s’il le connaît, soit le faire savoir à Rivalis qui transmettra à l’expert attitré. Sa mission d’apporteur d’affaire est alors accomplie, l’expert intervenant pour conclure avec le prospect et lui apporter ses conseils en gestion.

Le recrutement de ces conseillers a été lancé en mai 2010 et l’objectif du groupe est de positionner plus de 100 conseillers commerciaux sur toute la France d’ici à la fin de l’année 2010.

Dernières actualités