Publi-franchisé

S. Tritant (RH Solutions) : « Le franchiseur a fait preuve de disponibilité pour mon projet comme pour moi »

2011-08-02T11:03:00+02:00

02.08.2011, 


imprimer

Ancien directeur technique, Sylvain Tritant a décidé de franchir le pas et de devenir son propre patron. La franchise s’est imposée comme une évidence tout comme le choix de l’enseigne : RH Solutions.


Crédits photo : DR
Sylvain Tritant

CONSTRUCTION DU PROJET

Ce qui vous a motivé à devenir créateur d’entreprise ?

 Mon dernier emploi s’est mal terminé. J’étais directeur commercial dans un métier très technique. Les recruteurs m’imposaient un parcours et je n’ai jamais eu de proposition d’évolution. L’heure était au bilan : est-ce que je voulais rester salarié ? En réalité, je nourrissais le projet d’être mon propre employeur, je tenais beaucoup à mon indépendance.


Pourquoi avoir crée en franchise ?

 A force de chercher à créer, mon environnement se composait de créateurs, repreneurs, etc. Tous étaient porteurs de projets. A travers les clubs de créateurs, d’événements comme le Salon du repreneur, je me suis aperçu que la franchise était très présente. Ce mode de fonctionnement me permettait de faire autre chose, ce qui n’était pas forcément le cas si je reprenais une entreprise déjà existante. J’ai approché diverses enseignes. Même s’il me manquait certaines compétences, les réseaux apportaient une formation.


CHOIX DE L’ENSEIGNE

Ce qui vous a séduit chez le franchiseur ?

 Le point déclencheur reste l’excellent contact avec le franchiseur. Il a fait preuve d’une réelle disponibilité, tant pour mon projet que pour moi. Je demeure plutôt un développeur et l’enseigne RH Solutions est jeune. De plus, il s’agit de la seule franchise en portage salarial. J’ai bien entendu été séduit par l’indépendance : il y a certes une recette à appliquer, mais je suis libre sur le mode opératoire. Par ailleurs, le fonctionnement de l’enseigne, ses avantages et son outil informatique m’offrent une avance concurrentielle importante. Enfin, le métier ne m’était pas étranger car j’avais déjà été abordé par cette filière.


Comment avez-vous convaincu le franchiseur ?

 J’ai fait une présentation la plus professionnelle possible. Le business plan m’a permis d’expliquer qui j’étais et ce que j’avais fait avant. J’ai proposé un projet complet, la manière dont je pensais pouvoir le mener, son financement, etc. En somme, une vision très aboutie. Je suppose que cela a été très apprécié.

QUOTIDIEN DU FRANCHISE


Comment avez-vous appliqué le savoir-faire de l’enseigne ?

 J’applique le savoir-faire tel qu’il est prévu dans la recette. Au quotidien, j’utilise les méthodes de l’enseigne pour recruter les salariés, remplir nos réunions d’informations et accompagner les personnes intéressées pour lancer leur activité. Je profite également d’un outil informatique performant. Nous disposons d’un bureau virtuel qui nous permet de piloter et gérer notre entreprise notamment pour les devis, les contrats, les factures et leurs suivis, etc. Enfin, j’ai une action de communication auprès des entreprises, collectivités et institutionnels locaux, afin qu’ils découvrent l’intérêt du portage salarial.


Bénéfices et contraintes de votre nouvelle vie de franchisé ?

 J’ai changé de métier, désormais je suis plus un directeur des ressources humaines qu’un commercial. Je suis mon propre patron et j’accompagne les salariés. J’apprends la communication avec eux mais cela ne me pose aucune difficulté. Je travaille principalement de chez moi. Bien sûr, il y a une contrainte : il faut accepter de communiquer avec les outils propres à la franchise. Je dépends d’une marque, d’une enseigne, d’un site. Enfin, RH Solutions est un jeune réseau en développement, nous n’avons pas encore tout le recul nécessaire. C’est donc risqué. Mais c’est le choix d’un développeur !

Pourquoi rejoindre ce réseau ?

RH SolutionsLe partenaire de votre envol

Demander une documentation Ajouter à ma sélection Voir la fiche Actu du réseau
Actualité de l'enseigne
Dernières actualités