Publi-interview franchiseur

S. Clément (Rapid’Flore) : « Notre concept est éprouvé et économiquement très abordable pour un futur patron »

2010-09-16T13:28:00+02:00

16.09.2010, 


imprimer

Créé en 1995, Rapid’Flore propose des prix très compétitifs sur des emplacements de proximité. L’enseigne appartient aujourd’hui au Groupe Monceau Fleurs. Détails avec Stéphane Clément, directeur du développement.

Stéphane Clément, Rapid'Flore
Crédits photo : Pierre Boutigny
Stéphane Clément, directeur du développement de Rapid'Flore.

L’originalité de votre concept ?

Enseigne du Groupe Monceau Fleurs depuis 2008, Rapid’Flore depuis sa création en 1995 a toujours eu pour cheval de bataille de démocratiser l’accès à la fleur pour le plus grand nombre. En proposant du choix, de la qualité, des prix hyper compétitifs sur des emplacements de proximité, l’enseigne a immédiatement rencontré un énorme succès auprès des consommateurs, mais aussi des candidats à la franchise.


Valeur ajoutée par rapport au marché ?

Quand une enseigne est capable de proposer toutes les semaines des promotions à partir de 1,90 euro, y compris sur le produit phare qu’est la rose, elle trouve immédiatement sa place aux yeux des consommateurs, y compris dans un contexte économique tendu. La signature Rapid’Flore « des fleurs plus souvent » prend de fait tout son sens puisque l’achat coup de cœur pour soi devient financièrement abordable. De plus, pouvoir proposer l’ensemble de sa gamme à l’extérieur du magasin facilite ce type d’achat, en plus du traditionnel cadeau lorsque l’on veut faire plaisir.
Cette forte compétitivité de prix est possible grâce à la centrale d’achats du Groupe à laquelle tous les franchisés du réseau ont accès. Pouvoir passer ses commandes de son magasin et se faire livrer 2 fois par semaine garantit un choix, une fraicheur et des prix incomparables pour les clients, mais aussi une rentabilité accrue pour l’ensemble des magasins.


Quels sont les points-clés de votre accompagnement ?

Dès le début de son projet, nous accompagnons le futur franchisé et l’assistons dans l’ensemble de ses démarches. Nous possédons aussi un centre de formation intégré, par lequel il passera afin de maitriser parfaitement les diverses facettes du concept et de l’exploitation de son futur magasin. Enfin, les équipes d’animation ont un rôle clé puisqu’elles sont toujours présentes aux côtés du franchisé : bien entendu lors de l’ouverture mais aussi tout au long de l’année afin d’optimiser les performances du magasin.

Bilan de l’année écoulée et perspectives de développement ?

Sur les 12 derniers mois, nous avons ouvert 23 nouveaux points de vente, aussi bien en France qu’à l’étranger. Cette capacité propre à l’enseigne de pouvoir s’implanter aussi bien sur des petites villes que dans les grandes métropoles laisse un potentiel de développement énorme. Nous avons déjà une trentaine de projets en cours pour les mois à venir, dont des implantations sur Paris intra-muros mais aussi sur des petites villes commercialement très dynamiques. Aujourd’hui, le concept est éprouvé et économiquement très abordable pour un futur patron, à tel point que Rapid’Flore est capable de s’implanter dans des villes à partir de 8 000 habitants.


Quels profils recherchez-vous ?

Si on observe les profils de nos franchisés actuels, on constate qu’il est finalement bien difficile de dégager un profil type du franchisé Rapid’Flore. Ce qui est sûr, c’est qu’avoir le sens du commerce, de bonnes bases en tant que gestionnaire et un dynamisme à toute épreuve vont grandement faciliter la réussite au sein du réseau.
 

Dernières actualités