Franchise restauration rapide : QUICK renforce le contrôle de ses produits

2011-03-01T08:58:00+02:00

01.03.2011, 


imprimer

Avec près de 200 millions de clients chaque année, Quick, réseau de restauration rapide, fait de la qualité et de la traçabilité de ses produits une de ses priorités.
Chaque jour dans chaque restaurant avant son ouverture, 162 points de contrôles qualité sont effectués sur les ingrédients et les équipements par un salarié spécialement formé.
Chaque mois, dans chacun des restaurants sont réalisés 496 points de contrôle qualité sur les hamburgers, 535 sur les salades, 198 sur les bouchées au poulet, 197 sur les frites, 87 sur les jus de fruits, 30 sur les sodas, 692 sur les glaces et milkshakes et 126 sur les pâtisseries.

Quick exige également de ses fournisseurs des analyses à différentes étapes, de la production jusqu’aux entrepôts, soit plusieurs milliers d’analyses par an. Parallèlement, chaque année un laboratoire indépendant agréé effectue plus de 9 000 analyses sur l’ensemble des restaurants Quick.

Ces procédures de contrôles sur la qualité des produits seront maintenues à l’avenir car il est aujourd’hui difficile de faire plus exhaustif. De plus, la conformité des résultats des analyses sur les matières alimentaires réalisées lors de l’enquête sur le restaurant Avignon Cap-Sud a prouvé l’efficacité de ces contrôles alimentaires.

Pour une meilleure transparence sur les normes de qualité et de sécurité de l’enseigne, Quick a d’ailleurs décidé d’ouvrir les coulisses de ses contrôles qui sont visibles sur le site internet Quick Info Conso depuis le 25 février. Les reportages diffusés sur ce site ont été filmés sous le regard d’huissiers afin de garantir un respect parfait de la réalité.

La création d’un label qualité et de deux points de renforcement

Sans attendre les résultats définitifs de l’enquête et dans la mesure où les normes ISO spécifiques à la restauration n’existent pas encore, la direction de Quick a décidé de mettre en place, avec l’aide d’une société spécialisée et agréée au niveau international, une certification interne des restaurants.
Ce label sera basé sur le plan de maîtrise sanitaire et la démarche HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point)* et créera une référence en terme de qualité des produits. En pratique, la société indépendante de certification établira une grille d’évaluation en fonction de ce référentiel qualité afin d’auditer tous les ans l’ensemble des restaurants. Les restaurants qui atteindront les objectifs du référentiel seront labellisés et disposeront d’un logo qualité visible des consommateurs.

En complément à cette mesure, la direction de Quick va renforcer deux points essentiels :
Tout d’abord, en matière de contrôles internes, le système de notation des restaurants se durcira et limitera de manière drastique le temps imparti pour corriger les points d’amélioration identifiés.
Ensuite, dans les deux mois à venir, une nouvelle session de formation dédiée à l’hygiène sera dispensée par le laboratoire indépendant agréé à l’ensemble du réseau. Cette formation sera suivie d’une évaluation individuelle de connaissance. Le nombre de formations annuelles hygiène par salarié sera dorénavant deux fois plus important.

* L'HACCP est un système qui identifie, évalue et maîtrise les dangers significatifs au regard de la sécurité des aliments (NF V 01-002).

Créé en 1971, Quick compte plus de 360 restaurants en France et plus de 17 000 collaborateurs.

Dernières actualités