Rapport Charié : CELIO, MONOPRIX, KIABI et VIVARTE mobilisés avec Procos

2009-06-09T16:25:00+02:00

09.06.2009, 


imprimer


La Fédération Procos souhaite accompagner les propositions de Jean-Paul Charié sur la réforme de l’urbanisme commercial et être force de proposition dans les futurs 18 programmes d’actions locales initiées par le député.
Procos a donc mobilisé ses enseignes adhérentes sur des problématiques auxquelles elle est très attachée, « dynamisation des cœurs de ville » et « réhabilitation des entrées de ville », en créant deux groupes de travail. Elle espère que les échanges entre les praticiens des enseignes, les experts de la délégation générale et des invités tels qu’aménageurs, représentants de collectivités locales, promoteurs, investisseurs, permettront de dégager des pistes d’actions concrètes qui pourront nourrir certains programmes d’actions locales ( « 200 cœurs de ville », « 200 entrées de ville »…).
Le groupe « dynamisation de cœur de ville » a pour objectif d’identifier les freins au développement commercial des centres urbains et d’élaborer des propositions pour faciliter leur dynamisation. Des représentants de Monoprix, Pimkie, Célio et Marionnaud participent activement aux travaux. Le groupe « réhabilitation des entrées de ville » doit réfléchir à une méthodologie de réaménagement des zones commerciales d’entrée de ville et, plus généralement, aux conditions d’une densification urbaine des sites périphériques existants. Des représentants de Kiabi, Darty, Vivarte et Leroy-Merlin sont chargés de cette réflexion.
Procos, fédération pour l’urbanisme et le développement du commerce spécialisé, représente 233 enseignes du commerce spécialisé - près de 33.460 points de vente, 457.800 emplois - 65,1 milliards d’euros de chiffres d’affaires, soit 35 % du commerce spécialisé français
 

Dernières actualités