PROCOS : bilan du commerce spécialisé en avril

2009-05-15T17:43:00+02:00

15.05.2009, 


imprimer

Procos, fédération pour l’urbanisme et le développement du commerce spécialisé, a dévoilé ses chiffres concernant le commerce spécialisé. Le panel est établi à partir des variations de chiffre d’affaires par rapport à l’année précédente, à périmètre comparable.
En avril, les enseignes de centre-ville et de centre commercial sont toujours à la peine, avec un recul des chiffres d’affaires de – 3,1% par rapport à l’année dernière. Les moyennes surfaces des parcs d’activité commerciale sont sur la même tendance, à – 3,2 %, à périmètre comparable. Au-delà de la crise de consommation, ces contre performances s’analysent aussi par des effets calendaires, avril 2009 comptant un jour ouvré de moins qu’avril 2008. A l’inverse, le décalage des fêtes de Pâques (en avril cette année, en mars l’an passé) a favorisé certaines activités (alimentaire spécialisé).
Les enseignes adhérentes font état par ailleurs de résultats en « dents de scie », semaines de vacances scolaires et conditions climatiques rythmant fortement les résultats selon les zones géographiques.
Si Pâques a bien profité aux enseignes de l’alimentaire spécialisé, l’équipement de la personne résiste également très correctement, avec une légère progression des résultats. Périodes de beau temps et « soldes flottantes » ont été les moteurs du secteur. Avril s’avère ainsi l’exact prolongement de mars.
Pour tous les autres secteurs, l’exercice a été beaucoup plus difficile, particulièrement pour l’équipement de la maison, les loisirs et la restauration. Sur un cumul de quatre mois, les boutiques de centre-ville et centre commercial accusent une baisse de leur chiffre d’affaires de – 3,2 %. Les moyennes surfaces de périphérie sont plus fortement pénalisées, à – 4,1 %. Rappelons qu’en 2008, sur la même période, les deux formats évoluaient respectivement à + 0,2 % et + 2,5 %.
 

Dernières actualités