Fédération : PROCOS dresse le bilan 2011 des enseignes du commerce spécialisé

2012-01-16T14:03:00+02:00

16.01.2012, 


imprimer

Procos, fédération pour l’urbanisme et le développement du commerce spécialisé, fait le bilan de la conjoncture du commerce spécialisé pour l’année écoulée.

L’activité du commerce de détail spécialisé a progressé de 3 % au mois de décembre 2011, après cinq mois de repli consécutifs de l’activité. Les commerces de périphérie enregistrent les plus fortes hausses, 4,4 % pour les moyennes surfaces et 4,1 % pour les boutiques de centres commerciaux. Suivent les commerces de centres-villes, en progression de 2,8 % pour les boutiques sur rue et de 0,5 % seulement pour les boutiques de centres commerciaux.

Les secteurs de la restauration et de la beauté-santé enregistrent une forte progression de 7,6 % et 6,1 % respectivement. L’équipement de la maison est en hausse de 4 % et l’équipement de la personne de 3 %. Ce dernier doit sa progression aux enseignes moyen et haut de gamme qui sont en forte croissance, contrairement au textile milieu et bas de gamme qui est toujours à la peine. Les enseignes d’accessoires et de services automobiles connaissent quant à eux un recul brutal de 12 %, dû principalement aux conditions climatiques particulièrement favorables en hiver 2011.

La croissance des surfaces commerciales s’est poursuivie à un rythme soutenu, avec plus de 3,1 millions de m² autorisés par les collectivités. Selon le bilan des Commissions Départementales d’Aménagement Commercial, 82 % des surfaces autorisées sont des créations, 18 % des extensions. De plus, environ la moitié des surfaces autorisées concerne la création d’un lotissement commercial ou d’un centre commercial. L’autre moitié rassemble la création ou l’extension de grandes surfaces, qui sont à 41 % des hypermarchés ou supermarchés, et à 47 % des grandes surfaces spécialisées. La périphérie reste toujours plébiscitée puisqu’elle concentre 84 % des surfaces en projet, soit 5,8 millions de m². 47 % de cette surface concerne des parcs d’activité commerciale, et 28 % concerne des centres commerciaux.

Procos, fédération pour l’urbanisme et le développement du commerce spécialisé, représente 240 enseignes du commerce spécialisé, soit près de 37 000 points de vente, 460 000 emplois et 62 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Information fournie par PROCOS

Dernières actualités