Publi-interview franchiseur

H. Corlay (Point Soleil) : « Notre objectif est de consolider nos acquis tout en déployant activement le nouveau concept Point Soleil »

2013-05-13T09:17:00+02:00

13.05.2013, 


imprimer

Président de Point Soleil, Hervé Corlay a pris la tête du groupe en juillet 2009 après avoir démarré en tant que franchisé de l’enseigne. Activement impliqué depuis dans le développement du spécialiste du bronzage en cabine, il trace ici en quelques mots les nouveaux objectifs fixés pour le réseau dans les mois et années à venir.


Crédits photo : Droits réservés
Hervé Corlay, président de Point Soleil.

En quoi votre concept est-il adapté au contexte économique actuel ?

Le contexte économique est difficile dans de nombreux secteurs ces derniers temps. La consommation est en berne, mais Point Soleil est moins touché que d’autres activités comme le textile par exemple, pour plusieurs raisons. La première est que la masse salariale d’un centre Point Soleil est fixe, quel que soit le volume de clients. Dès lors que l’activité d’un centre se porte correctement, cela ne coûte pas plus cher de se développer et d’attirer une nouvelle clientèle. Par ailleurs, les centres Point Soleil ont très peu de stocks et ne nécessitent pas la gestion de tonnes de marchandises. Enfin, le chiffre d’affaires intègre directement les caisses à chaque rendez-vous client, grâce à notre système informatique. Donc nous n’avons pas de risque de perte ou de vol.
D’un point de vue consommateur, nous proposons une activité plaisir, loisir et esthétique qui sort le client de la morosité ambiante. En effet, en ces temps difficiles, le client apprécie de pouvoir s’accorder quelques petits plaisirs de ce type. Nos clients sont en plus très satisfaits de nos services et la perception de l’enseigne est bonne, ce qui représente un bon gage de fidélisation et de longévité pour l’enseigne. Nous avons ainsi un positionnement qualitatif, notamment point de vue information. Nous avons en effet mis en place un service de diagnostic solaire, développé grâce à la collaboration du département de dermatologie de l’hôpital Bichat, permettant à chacun d’évaluer sa capacité solaire, aux cabines UV ou non, en fonction de sa peau.


Quelles sont les clés pour réussir dans votre secteur en tant que chef d’entreprise franchisé ?

Avant tout, être un bon chef d’entreprise signifie être capable de développer son activité à l’extérieur de son commerce. Il faut communiquer, faire du marketing direct pour fidéliser, et pas seulement ouvrir sa porte le matin et la fermer le soir en attendant que le client arrive. Au sein de Point Soleil, pour réussir, il faut aussi avoir le sens du commerce, c’est-à-dire savoir accueillir, conseiller le client de manière professionnelle et faire en sorte qu’il dépense l’ensemble du budget qu’il s’était fixé. En effet, il faut savoir être souple, mais aussi gagner de l’argent. Pour réussir en tant que franchisé Point Soleil, il faut également avoir l’esprit du groupe et mettre en place les outils de communication de l’enseigne. Il est nécessaire d’être un véritable ambassadeur du bronzage responsable et de refléter le sérieux de l’enseigne.

Comment voyez-vous l’évolution de votre secteur dans les prochaines années ?

Notre évolution est déjà toute tracée. Nous écrivons déjà aujourd’hui cette croissance future. Dès 2011, nous avons décidé de repositionner le métier de Point Soleil. Nous avions historiquement un positionnement léger et sympathique « Souriez, vous êtes bronzé ». Aujourd’hui, nous cherchons à véhiculer un message plus sérieux et gage de qualité, d’où notre nouvelle ligne directrice « Le soleil est notre métier ». Cela implique de nombreux changements au quotidien, et notamment la formation de nos équipes. Et nous évoluons déjà vers un axe plus large encore, avec cette ligne directrice plus vaste, « Le bien-être est notre métier ». Dans ce but, nous installons dans nos centres des activités complémentaires, comme l’aquabiking et les soins anti-âge via la photothérapie. Ainsi, nous plaçons l’avenir de Point Soleil dans le développement de magasins mixtes, qui proposent un ou deux services complémentaires, en plus des cabines UV, qui restent le cœur de notre métier. Notre centre de Nogent-Sur-Marne est emblématique de cette nouvelle tendance, avec ses 6 cabines UV, ses 4 cabines aquabiking et ses 2 cabines de photothérapie.


Bilan de l’année et perspectives de développement

En 2012, nous avons noté une baisse de la consommation de 9 % dans notre réseau. Notre objectif principal a donc été de soutenir nos franchisés en difficulté et d’accélérer l’élargissement du positionnement de la marque par la diversification de notre activité. En 2013, nous pensons rester sur le même niveau que 2012 en terme de chiffre d’affaires. Notre objectif est plutôt de consolider nos acquis tout en déployant activement le nouveau concept Point Soleil. Nous prévoyons une reprise de la consommation en 2014 et 2015, que nous accompagnerons par l’ouverture et le développement de nouveaux centres Point Soleil. Nous étudions malgré tout différents projets d’ouverture dès à présent, et sommes prêts à en développer certains. Ce n’est toutefois pas notre objectif principal cette année, même si le but reste de passer dans les années à venir des 120 centres actuel à 250 centres ouverts sur toute la France.

Dernières actualités