Publi-interview franchiseur

H. Corlay (Point Soleil) : « Nos 140 points de vente représentent 25 % des parts du marché »

2012-06-21T08:30:00+02:00

21.06.2012, 


imprimer

Réseau de 140 centres de bronzage, Point Soleil a mis en place des outils informatiques et de marketing direct pour optimiser la rentabilité de ses franchisés. Le réseau se développe, et vise, à terme, les 250 points de vente. Interview d’Hervé Corlay, président du groupe Point Soleil.

Hervé Corlay
Crédits photo : Droits Réservés
Hervé Corlay, président de Point Soleil

L’originalité de votre concept ?

Point Soleil est un réseau de salons de bronzage en cabine. 60 % de nos clients sont des clients occasionnels, qui viennent préparer leur peau avant un voyage, un événement ou avant l’été, et les 40 % restants sont des clients réguliers, qui viennent en moyenne une fois par mois, pour avoir bonne mine et se détendre. Nous sommes le seul réseau organisé du secteur. Il existe environ 550 centres de bronzage en France, et nos 140 points de vente représentent  près de 25 % des parts du marché. Nous nous inscrivons dans une démarche de professionnalisation de nos équipes, et nous engageons en tant qu’acteur majeur du bronzage responsable et de la prévention du risque solaire aux côtés de l’Institut Français Soleil et Santé (IFSS). Chacun de nos clients peut réaliser un diagnostic solaire, afin d’établir un programme adapté à ses objectifs et son aptitude au bronzage.


Valeur ajoutée par rapport au marché ?

Notre concept présente une très bonne rentabilité. Un centre Point Soleil moyen réalise entre 250 000 et 300 000 euros de chiffre d’affaires hors taxes. Pour ouvrir un centre, chaque membre réalise un investissement compris entre 180 000 et 400 000 euros, selon la ville d’implantation, l’emplacement et l’équipement du centre. Il doit fournir un apport personnel minimum de 60 000 euros. La dette est remboursée au bout de cinq ans en moyenne. Afin d’assurer la rentabilité des centres, nous avons mis en place deux outils qui aident à la gestion quotidienne du franchisé. Premièrement, la quasi-totalité du réseau est informatisée, ce qui nous permet de proposer à nos franchisés un diagnostic de performance, afin de les aider à améliorer la performance de leur point de vente. Notre équipe d’animation rend régulièrement visite aux franchisés afin de leur donner des pistes d’amélioration à partir de critères très précis : base de clients, nombre de visites, durée moyenne des séances ou encore fréquence d’utilisation des machines. Deuxièmement, nous avons mis en place une plateforme de marketing direct, qui permet aux franchisés de communiquer de manière ciblée avec leurs clients. Chaque membre du réseau peut choisir de déléguer cette fonction à la tête de réseau, ou de le gérer lui-même. A ce jour, 102 centres sur 140 ont choisi de déléguer ce service et ce chiffre progresse tous les mois.

Quels sont les points-clés de votre accompagnement ?

Tous les franchisés et employés doivent suivre une formation règlementaire dans un centre de formation indépendant. Cette formation est obligatoire pour tout opérateur de centre UV, et permet d’obtenir une autorisation d’exercer d’une durée de cinq ans. Devenir franchisé Point Soleil permet à un porteur de projet de bénéficier également d’une formation initiale interne et d’un accompagnement tout au long du contrat. Tous nos franchisés et leurs employés sont formés sur la marque Point Soleil et ses valeurs, l’ensemble des opérations de gestion d’un centre de bronzage et le logiciel de gestion informatique. De plus, les franchisés suivent une formation pratique de quatre demi-journées au sein de quatre magasins différents afin d’être immédiatement opérationnels. Nous avons également créé une école de formation continue il y a un an et demi, qui propose des modules de formation progressifs afin d’améliorer les compétences de nos membres en termes de conseil et de vente. Chaque membre du réseau et chacun de ses employés peut en bénéficier.

 


Bilan de l’année écoulée et perspectives de développement ?

Point Soleil, qui fête ses vingt ans cette année, compte actuellement 140 points de vente. Une centaine de points de vente se situent en Ile-de-France, dont 40 à Paris. La croissance du réseau passe aujourd’hui par un renforcement du développement en centres commerciaux et en province. Cette stratégie trouve son application pratique avec l’ouverture de deux nouveaux centres à Perpignan (66) et Lyon (69) en juin. Suivront trois centres à Rouen (76), Le Mans (72) et Toulouse (31) à la rentrée, dont Rouen et Toulouse en centres commerciaux. A terme, nous souhaitons atteindre les 250 centres de bronzage.


Quels profils recherchez-vous ?

Nous recherchons des hommes et des femmes qui ont entre 28 et 45 ans, à l’aise avec l’informatique et le marketing direct. Ils doivent bien sûr aimer le commerce, avoir le sens du client, et une appétence particulière pour le secteur du bien-être. Notre secteur est similaire au secteur de l’esthétique, qui travaille également avec une clientèle très fidèle. Le franchisé Point Soleil doit avoir de l’empathie pour ses clients, et avoir envie de leur apporter du bien-être.

Dernières actualités