Franchise Enseignement : retour sur investissement en 3 ans pour PIGIER

2009-09-11T17:06:00+02:00

11.09.2009, 


imprimer

Pigier, réseau en franchise d'écoles techniques privées, définit trois facteurs de réussite, validés avant toute ouverture : le nombre de jeunes dans la zone d’implantation, le dynamisme des entreprises locales et l’état de la concurrence. Cependant, le ticket d’entrée est assez élevé, puisqu’il faut un minimum de 150 000 euros d’investissement. Ce coût est dû au délai de mise en route de l’école : il faut « exister » au moins un an avant la première rentrée scolaire, pour avoir le temps de communiquer et attirer un nombre suffisant d’élèves. Mais dès la deuxième année d’activité, le chiffre d’affaires fait plus que doubler, car les élèves de première année passent en classe supérieure, tandis qu’une nouvelle promotion arrive. Si bien que l’investissement initial est rentabilisé au bout de 3 ans, ce qui laisse deux années au franchisé pour faire des bénéfices avant la fin de son contrat – hors renouvellement.

Dernières actualités