Caritatif : PASSION BEAUTE organise une opération avec l’association Un pas Vers la Vie pour aider les autistes

2010-04-15T14:07:00+02:00

15.04.2010, 


imprimer

Passion Beauté, groupement de parfumeurs indépendants, soutient la cause de l’autisme et donne le coup d’envoi de la deuxième édition de l’opération au profit d’Un pas Vers la Vie.
Du 12 mai au 20 juin 2010, des bracelets au logo de l’association seront vendus au prix de 5 € dans toutes les parfumeries Passion Beauté et sur le site Internet de l’enseigne.

Nouer la solidarité
En 2009, le bénéfice généré par la vente de ce bracelet a rapporté 15 000 € à « Un pas vers la vie ». Cette somme a permis d’agir sur le terrain, en ouvrant une première structure d’accueil à Paris où six enfants sont pris en charge. Elle a également servi à former des psychologues pour aider ces enfants à progresser et à communiquer.
Cette année encore, Passion Beauté s’engage à reverser un minimum de 15 000 € à l’association pour cette grande opération de solidarité.

Deux parrains pour soutenir l’opération
Raymond Domenech et Julien Courbet, parrains de l’association, mouillent cette année leur maillot pour soutenir les actions et le développement d’Un Pas vers la Vie. Ils seront donc de la partie pour aider à communiquer autour de cette opération.

Un Pas vers la Vie, une association de cœur
Egérie de Passion Beauté, Eglantine Eméyé est la maman de Samy, un petit garçon pas tout à fait comme les autres. Comme de nombreux enfants autistes, Samy a parfois du mal à entrer dans notre monde. Eglantine Eméyé a décidé de faire changer les choses en fondant l’association Un Pas vers la Vie. Pour Passion Beauté, il était une évidence de l’accompagner dans son combat.

Créée en 2008, l’association Un pas vers la vie soutient les familles d’enfants diagnostiqués autistes avec des troubles du comportement associés. Une fois le diagnostic posé, ces familles se trouvent la plupart du temps démunies et seules, face au manque cruel de structures et de prises en charge adaptées. Créer de nouvelles structures, qui appliquent des méthodes d’apprentissage et d’éducation déjà utilisées dans la plupart des pays anglo-saxons, et qui ont fait leurs preuves, est un des objectifs de l’association.

Avant tout, l’association souhaite tout mettre en œuvre pour permettre à ces enfants de vivre une vie à peu près normale. Cela est possible, au prix de nombreux efforts, de beaucoup de patience, et évidemment, de beaucoup de moyens. Car ces méthodes nécessitent un adulte formé pour un enfant, un suivi individuel et personnel, non remboursé par la sécurité sociale.

L’autisme, une maladie encore trop méconnue
En France, entre 6 200 et 8 000 enfants et 17 400 à 23 700 adultes pourraient être concernés.
3 500 patients français ont décidé de vivre en Belgique faute de structures dans notre pays. Si l’autisme n’est pas une « maladie » au sens strict du terme, elle se définit par un certain nombre de symptômes diagnostiqués chez l’enfant en bas âge. Elle se manifeste généralement par un retard dans le développement intellectuel et comportemental.

Pourquoi rejoindre ce réseau ?

Passion BeautéL'unique groupement de parfumeurs indépendants

Demander une documentation Ajouter à ma sélection Voir la fiche Actu du réseau
Actualité de l'enseigne
Dernières actualités