Bijouterie : des indicateurs au vert et des ambitions à la hausse pour PANDORA

2015-08-28T10:01:00+02:00

28.08.2015, 


imprimer

L’enseigne danoise Pandora enregistre à nouveau une croissance de son chiffre d’affaires au deuxième trimestre 2015, par rapport à 2014. L’activité du groupe a en effet augmenté de 41,4 % sur la période, et le chiffre d’affaires des boutiques a, quant à lui, crû de 54,7 % (à périmètre non constant). Au premier trimestre 2015, Pandora avait déjà connu une hausse de ses ventes par rapport à l’année précédente, de l’ordre de 36,8 %.

Autre indicateur financier positif : le bénéfice net du groupe s’est élevé à 121,9 millions d’euros – il était de 88,6 millions d’euros au deuxième trimestre 2014. « Compte tenu des très bonnes performances du deuxième trimestre 2015 et des fluctuations des taux de change qui lui sont favorables, Pandora a décidé d’augmenter ses prévisions de chiffre d’affaires à plus de 2,14 milliards d’euros, contre 2 milliards d’euros auparavant », annonce l’enseigne dans un communiqué de presse.

Côté développement du réseau, Pandora est également confiante et prévoit d’ouvrir 375 nouvelles boutiques dans le monde au total en 2015, soit 50 de plus que son objectif initial. « Toutes nos zones d’implantations ont une fois de plus connu une croissance à deux chiffres de leur chiffre d’affaires et notre stratégie de développement de nos propres boutiques continue à porter ses fruits, avec une croissance de plus de 50 % sur ce trimestre », se réjouit Anders Corlding Friis, PDG de Pandora.

Fondée en 1982, la marque danoise est présente dans plus de 90 pays. L’enseigne regroupe 10 000 points de vente dans le monde et a initié son développement en France en 2011, où elle compte à ce jour 42 magasins. La marque compte également 23 corners implantés dans de grands magasins comme Galeries Lafayette et Printemps. En 2014, son chiffre d’affaires global atteignait les 1,6 milliard d’euros.

Dernières actualités