Création d’entreprise : OSEO dresse le bilan du Contrat de Développement Participatif

2010-11-07T08:10:00+02:00

07.11.2010, 


imprimer

Un an après le lancement du Contrat de Développement Participatif, l’organisme public de soutien aux entreprises OSEO dresse un premier bilan. Au total, 1,6 milliard d’euros ont été mobilisés au profit de 680 entreprises. Le Contrat de Développement participatif a renforcé de 15 % les fonds propres de ces entreprises. Les 650 millions d'euros apportés par OSEO ont entraîné 1 milliard d’euros supplémentaires de la part des banques et des investisseurs (fonds ou personnes physiques).

Le profil des entreprises bénéficiaires

Près de la moitié des entreprises sont innovantes. Leur chiffre d’affaires a augmenté de 42 % les 3 dernières années. Deux tiers appartiennent à l’industrie et aux services aux entreprises. Elles totalisent 25 milliards d’euros de chiffres d’affaires et un effectif de 119 000 salariés.

Le Contrat de Développement Participatif permet aux dirigeants de renforcer leurs fonds propres sans ouvrir leur capital et donc sans recourir à la valorisation de leur entreprise. Ce dispositif complète la gamme de financements proposés par OSEO. Il permet de « muscler » le haut du bilan des PME et des ETI avec un financement allant jusqu’à 3 millions d’euros de la part d’OSEO, soit un total de 6 à 9 millions d'euros avec l'apport des investisseurs ou des banques. C'est un crédit sans garantie ni caution personnelle, d’une durée de 7 ans et avec un différé de remboursement de 2 ans.

Au total, une enveloppe d’1 milliard d’euros sera mobilisée par OSEO en 2010 et 2011, avec l’objectif d'apporter au total près de 3 milliards d’euros de fonds propres aux entreprises.

Dernières actualités