Publi-interview

K. Cailleteau (Net Habitat) : « Nos entrepreneurs tirent tout de suite les fruits de leur travail, car c’est ce qui est motivant ! »

2009-09-03T09:46:00+02:00

03.09.2009, 


imprimer

Positionné sur un marché de niche lié aux économies d’énergie, Net Habitat a développé ses propres produits et machineries, mis à profit la puissance du marketing direct et pris le temps de poser toutes les fondations d’un réseau avant de se lancer en franchise. Interview de Kenny Cailleteau, créateur et responsable développement de Net Habitat.

K.Cailleteau
Crédits photo : DR
Kenny Cailleteau, créateur et responsable développement de Net Habitat.

Intérêt du concept

1. Originalité et pertinence du concept ?

Net Habitat est le seul réseau positionné sur le traitement des toitures et les ravalements de façades. Pour réaliser ces travaux, nous utilisons des machineries et des produits développés en propre, lesquelles permettent un gain de productivité. Autre originalité : dans la prospection d’une clientèle qui ne peut être récurrente dans notre domaine, nous nous appuyons sur le marketing direct. Notre forte expérience de 7 à 8 ans dans l’envoi de mailing nous autorise un taux de réponse intéressant.


2. Pourquoi avoir choisi la franchise comme mode de développement ?

Depuis 1997, nous détenons en propre deux unités de vente. Il y a six ans, nous avons confié l’étude de faisabilité du développement en réseau de notre concept à Adventi Franchise, un cabinet spécialisé sur cette question. La franchise s’est avérée le moyen le plus pertinent nous permettant de conserver et de transmettre notre savoir-faire, lequel est à la fois technique et commercial. De plus, les spécificités régionales jouent un rôle majeur dans notre profession, puisque tuiles et façades varient d’une zone géographique à une autre. D’où la nécessité de recruter des entrepreneurs en région capables d’adapter notre concept aux supports locaux.


3. rentabilité et de pérennité du concept ?

Grâce à une centrale d ’achat en interne, assurant environ 50% de remise sur la distribution, nous proposons une forte rentabilité immédiate. Si le montant moyen de l’investissement global s’élève à 240.000 €, le chiffre d’affaires avoisine les 500.000 € dès la première année. Comme notre concept ne nécessite pas la constitution d’une clientèle, le franchisé s’octroie immédiatement une rémunération. C’était ma volonté pour le lancement en franchise du concept : que l’entrepreneur tire tout de suite les fruits de son travail, car c’est ce qui est motivant ! Le retour sur investissement s’effectue au bout de trois ans. J’ajoute que nous sommes en permanence en recherche de nouveaux produits ou activités, pour suivre les tendances en matière de rénovation de l’habitat. Notre secteur profite des crédits d’impôts accordés aux particuliers pour les économies d’énergie.

Transmission du savoir-faire

4. Formation initiale ?

Toute l’équipe du néo franchisé passe obligatoirement par notre centre de formation agréé en interne, dont le coût est intégré au droit d’entrée. La formation initiale du néo franchisé dure 29 jours et demi, celle du commercial 15 jours, celle de l’assistante commerciale 5 jours et celle des deux poseurs, 25 jours. Les cours sont assurés par des formateurs dédiés. Les modules nécessitant des connaissances plus pointues, comme la gestion ou le management, ont été externalisé dans des centres spécialisés sur ces domaines.


Les profils recherchés
L’entrepreneur indépendant au sein du réseau net Habitat doit avant tout posséder une bonne expérience du management commercial. Il n’est pas nécessaire qu’il connaisse le milieu du bâtiment. Il s’attachera à respecter un code de déontologie dans la vente aux particuliers, et ne devra jamais se retrouver en position d’abus de faiblesse, d’abus de confiance ou de vente en financement en sachant que le client ne pourra pas rembourser son crédit.

5. Aide au lancement ?

Le business plan du néo franchisé impose un budget important – 30.000 € - consacré au marketing direct, dont les opérations sont entièrement prises en charge par le réseau. Il n’y a donc pas d’emplacement à privilégier pour le local, qui tient lieu d’entrepôt des produits et des machineries.


6. Assistance durant les premiers mois ?

Nous assurons un suivi régulier, à travers une visite chez le néo franchisé tous les mois, et une assistance téléphonique permanente. Nous nous déplaçons même au cas par cas lorsqu’une maison pose des problèmes techniques, ce qui arrive fréquemment dans le domaine de la rénovation. 


7. Points-clés de votre accompagnement jusqu’à la fin du contrat ?

Nous organisons une formation continue, en particulier sur la sécurité, puisque nos poseurs travaillent en hauteur. Cette partie est assurée par un moniteur diplômé d’Etat en Secourisme du Travail, une remise à jour de ces connaissances étant rendu obligatoire tous les ans dans la réglementation de notre métier.

Activité du réseau

8. Faits marquants en 2008 ?

Nos deux premiers franchisés ont ouvert leur agence, l’un à Sablé-sur-Sarthe – départements de la Sarthe et de la Mayenne -, et l’autre près de Rennes – départements de l’Ille-et-Vilaine et des Côtes d’Armor. Nous avons également établi une cartographie précise de nos zones de chalandise en les déterminant par rapport au nombre de pavillons individuels, avec l’intervention de la société Asterop. Enfin, nous avons proposé une nouvelle offre – l’isolation des combles -, couplée à deux produits « tendance » dans la rénovation, la laine de roche et la laine de coton.


Le chiffre-clé du réseau
Les unités-pilotes de Net Habitat, détenues en propre, affichent un chiffre d’affaires annuel d’environ deux millions d’euros.

9. Perspectives de développement pour 2009 ?

Cette année, nous affinons la transposition de notre concept en franchise et la mise en place de nos outils, à travers notamment les problématiques rencontrées par nos deux premiers franchisés. Prendre son temps, c’est le maître-mot dans notre réseau. En 2010, nous envisageons 2 à 3 ouvertures, ce qui sera notre rythme annuel à l’avenir. Une personne dédiée à l’animation du réseau prendra d’ailleurs ses fonctions à compter du 1er janvier prochain.


10. Signe majeur de la bonne santé de votre réseau ?

Si l’économie générale connaît actuellement des difficultés, nous avons connu cette année une croissance de 4 à 5% du chiffre d’affaires.


A lire également :

L'interview de Céline Guillonneau (Net Habitat) : « De véritables parts de marché restent à conquérir »

Dernières actualités