Publi-interview affiliée

C. Leproust (Neodem) : « C’est une nouvelle manière d’appréhender le déménagement »

2016-06-29T08:33:00+02:00

29.06.2016, 


imprimer

Il y a quelques semaines, Caroline Leproust ouvrait son agence de déménagement Neodem by Lagache Mobility à Herblay, dans le Val d’Oise. L’aboutissement de 17 années d’expérience rendu possible grâce à la franchise.

Caroline Leproust, Neodem
Crédits photo : Droits réservés
Caroline Leproust, affiliée Neodem dans le Val d'Oise.

Construction du projet


Qu’est-ce qui vous a motivé à devenir créateur d’entreprise ?

Nous avons toujours eu le goût d’entreprendre dans ma famille. Je suis fille et petite-fille d’entrepreneurs et travaille dans l’entreprise familiale depuis l’âge de 20 ans. A 10 ans déjà, je m’amusais à répondre au téléphone. À 15 ans, j’étais capable d’enregistrer des devis. Lorsque notre société de déménagement a fermé, j’ai tenu à rester dans ce secteur d’activité. C’est un métier de contact que j’affectionne particulièrement.


Pourquoi avoir créé en  licence de marque ?

Gérer les déménageurs, les camions, et le matériel lourd est assez compliqué pour une femme seule. En me lançant en tant qu’indépendant, je n’avais aucune chance de convaincre les banques non plus. Ce que je voulais, c’était axer mon activité sur ce que je maîtrise le mieux : l’aspect commercial, tout en étant libérée de toute pression salariale. C’est le cas avec la franchise Neodem où la tête de réseau prend en charge la gestion du personnel, des camions, et de la logistique. Sur le plan marketing également, bénéficier d’une notoriété fait la différence. Lorsque vous êtes indépendant, créer votre logo par exemple peut vous demander des milliers d’euros alors qu’un affilié n’a pas à s’en soucier. Je peux aussi participer à la progression de la nouvelle enseigne Neodem tout en m’appuyant sur le savoir-faire du réseau Lagache qui l’a créée. La licence de marque m’a permis de passer du statut de salarié à celui d’entrepreneur dans le secteur d’activité qui me correspond le mieux. C’était la solution idéale.


Choix de l’enseigne


Qu’est-ce qui vous a séduit chez la tête de réseau ?

Je suis tombée sur Neodem by Lagache Mobility en faisant des recherches en ligne et en parcourant les salons de franchise. C’est un jeune réseau qui propose des solutions à la carte. J’ai apprécié son côté novateur. Ce n’est pas une entreprise de déménagement classique. Elle propose aussi bien des déménagements standards que des prestations connexes allant de la location de camions avec chauffeur au nettoyage en passant par la relocalisation d’expatriés. C’est une nouvelle manière d’appréhender le déménagement, beaucoup plus moderne, et qui s’accordait parfaitement à mon cheminement de pensée. À 37 ans et après 17 années passées dans le métier, je suis ravie de le voir évoluer de manière intelligente avec Neodem.


Comment avez-vous convaincu la tête de réseau ?

Mon expérience a clairement joué en ma faveur. J’ai géré des dizaines de déménageurs et occupé de nombreux postes à responsabilité. J’étais donc opérationnelle aussi bien sur l’aspect commercial que dans l’exploitation. Le réseau recherchait des personnes dotées de qualités de gestion réelles et désireuses de travailler dans le métier.


Quotidien du franchisé


En quoi le savoir-faire de l’enseigne vous aide-t-il au quotidien ?

Neodem m’a soutenue à plus d’un titre. L’enseigne m’a donné son avis lors de la recherche du local et permis de bénéficier de plannings d’action marketing afin de mieux cibler la prospection et me faire connaître.


Quels sont les bénéfices et contraintes de votre nouvelle vie d'affiliée ?

Je souhaitais revenir au monde du déménagement dans lequel je me sens le mieux et la franchise m’a permis d’y arriver. C’est donc une énorme satisfaction. Pour ce qui est des contraintes, elles sont essentiellement d’ordre familial. Cela a inévitablement eu un impact sur ma vie privée. Lorsque l’on travaille dans le déménagement, on opère des visites le soir ou tout le matin. C’est un rythme un peu décalé. Cependant, il s’agissait d’une décision mûrement réfléchie et préparée. La transition s’est donc faite en douceur.

Dernières actualités